Nous constatons avec joie que c'est la 20ème fois que vous visitez ce fil d'info.

Afin de pouvoir continuer à vous informer, un petit geste d'encouragement de votre part serait le bienvenu.

Nous vous en remercions chaleureusement.

Cliquer ICI

Voulez-vous être prévenu par une petite notification sur votre écran de la publication d'un nouvel article ?

Ce service nécessite l'utilisation des cookies sur votre navigateur, conformément à nos Conditions générales d'utilisation.

Des photos inédites d'une tribu amazonienne isolée - Demain l'Homme

Home

Cet article a été publié le 01/02/2012 à 22h47 par progserv.

des-photos-inedites-dune-tribu-amazonienne-isolee

 
Les Mascho Piro refusent tout contact avec le monde extérieur, et tiennent à distance ceux qui s'approchent de trop près de leur territoire.

L'association Survival, qui milite pour la protection des tribus indigènes, a publié mardi sur son site internet des photos rarissimes d'une tribu amazonienne vivant délibérément coupée du monde extérieur. Selon l'ONG, les images de membres de l'ethnie des Mascho-Piro ont été prises fin 2011 près du parc national du Manu, au Pérou, à 120 mètres de distance grâce à un téléobjectif.

La prudence est en effet de mise. Les Mascho-Piro ne souhaitent pas entrer en contact avec le reste de la société, et n'hésitent pas à intimider ceux qui s'approchent d'un peu trop près.

En octobre 2011, un garde forestier a ainsi été légèrement blessé par une flèche sans pointe lancée à son encontre, «un avertissement», selon l'ONG. D'autres incidents du même genre ont déjà été reportés.

L'anthropologue Glenn H. Shepard Jr raconte ainsi comment son groupe a été accueilli par une volée de flèches en 1999 alors qu'il inspectait le parc national.

Le chercheur et l'ONG Survival évoquent aussi la mort tragique de Shaco Flores, dont une flèche indigène a transpercé le coeur. L'homme tentait depuis plusieurs décennies d'établir le contact avec la tribu, en apprenant sa langue et en leur laissant des cadeaux.

L'anthropologue raconte qu'en 1982, Shaco Flores et d'autres habitants de son village avaient capturé un homme de sa tribu et son fils. Alors qu'ils tentaient de les convaincre de quitter la forêt afin de profiter du monde moderne, le père et le fils ont refusé de parler, manger et boire, jusqu'à ce que les villageois les relâchent.

«Les seuls mots que le père a prononcés ont été 'laissez-nous tranquille'», note Glenn H. Shepard Jr.
 


 

Appels à éviter tout contact avec la tribu

Après la diffusion des photos de l'ONG Survival, les autorités péruviennes ont fermement rappelé que personne ne devait chercher à entrer en contact avec ces communautés isolées, «qui pour une raison ou une autre s'efforcent de rester à l'écart» du monde extérieur.

Les autorités rappellent le risque d'une réaction hostile de la part de ces tribus, mais aussi de transmission de virus mortels pour cette population.

«Ne jamais laisser d'aliments, d'objets, de vêtements en cadeau, comme le font parfois locaux ou visiteurs pour inciter au contact» car ces derniers peuvent être porteurs de microbes qui leur seraient fatals, insiste le Service national péruvien des zones naturelles protégées (Sernanp).

Selon Survival, les Mascho Piro ont quitté leur zone d'habitat traditionnel, chassés par la déforestation illégale de la forêt amazonienne, mais aussi par l'augmentation du trafic aérien.

De nombreux sites d'exploitation de gaz et de pétrole, reliés par avion au reste du pays, sont en effet situés dans la région. Le bruit du survol à basse attitude de la forêt effraierait les animaux et rendrait beaucoup trop difficile la chasse pour la tribu, d'après les autorités du parc naturel de Manu.

Ce déplacement expliquerait pourquoi cette tribu composée de plusieurs centaines de personnes a été «aperçue anormalement à plusieurs reprises ces derniers mois», explique l'ONG. Les autorités du Pérou estiment qu'une quinzaine de communautés vivent ainsi isolées au coeur de la forêt.

 

Un article de LeFigaro

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 


Auteur : LeFigaro

Source : http://www.lefigaro.fr/international/2012/02/01/01003-20120201ARTFIG00213-des-photos-inedites-d-une-tribu-amazonienne-isolee.php

Lien utile : http://www.lefigaro.fr/international/2012/02/01/01003-20120201ARTFIG00213-des-photos-inedites-d-une-tribu-amazonienne-isolee.php

Mots-clés déclenchant la recherche interne : Amazonie , indiens isolés , Mascho Piro , Survival

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. .
Vote commentaire devra être validé si nécessaire.

Acceptez-vous d'être contacté par nos visiteurs ?

Aucun commentaire.