Nous constatons avec joie que c'est la 20ème fois que vous visitez ce fil d'info.

Afin de pouvoir continuer à vous informer, un petit geste d'encouragement de votre part serait le bienvenu.

Nous vous en remercions chaleureusement.

Cliquer ICI

Voulez-vous être prévenu par une petite notification sur votre écran de la publication d'un nouvel article ?

Ce service nécessite l'utilisation des cookies sur votre navigateur, conformément à nos Conditions générales d'utilisation.

Actualité des lanceurs d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete,Actualité des lanceurs d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete - #3PFMD - Une seule Terre - une-seule-terre.org - sosplanete.info - Plateforme Participative et Pacifique pour un Futur Meilleur et Durable - Association Terre sacrée

Choix du module

Selon un ingénieur de la NASA, nous vivons dans une matrice, une prison numérique extraterrestre

Publié le 15/09/2016 à 18h06

selon-un-ingenieur-de-la-nasa-nous-vivons-dans-une-matrice-une-prison-numerique-extraterrestre

 

Cet article n'engage que son auteur

 

Du lard ou du cochon ? ;o) A vous de voir

 

Dans son article, le philosophe britannique Nick Bostrom a suggéré qu'une race de descendants très évolués pourrait être derrière notre emprisonnement numérique. Les êtres futuristes – humains ou autre – pourraient utiliser la réalité virtuelle pour simuler un événement dans le passé ou recréer les conditions lointaines dans lesquelles leurs ancêtres vivaient. Nous vivons dans une simulation de la réalité. Toutes nos relations, tous nos sentiments, notre mémoire, peuvent avoir été générés par les capacités d'un super ordinateur. En d'autres termes, nous sommes les enfants d'un code informatique ultra sophistiqué. Cela parait ahurissant et ça pourrait être le super scénario d'un film de science fiction mais le Dr. Bostrom de la NASA pense le contraire.

 

 

D'après l'Express, Rich Terrile, le directeur du Centre pour l'évolution informatique et le design automatisé au Jet Propulsion Laboratory de la NASA, a parlé d'une simulation numérique. Dans la mécanique quantique, les particules n'ont pas d'état défini à moins qu'elles ne soient observées. L'une des explications est que nous vivons à l'intérieur d'une simulation, et voyons ce que nous avons besoin de voir quand nous avons besoin de le voir. Quand bien même nous vivons dans une simulation ou dans différents niveaux d'une simulation, quelque part dans tout ça quelque chose s'est échappé du tuyau primordial pour devenir ce que nous sommes et créer des simulations qui nous ont façonnés.

 

 

«En ce moment-même les supers ordinateurs de la NASA vont environ à deux fois la vitesse de celle du cerveau humain», a déclaré un scientifique de la NASA à Vice.«Si vous faites un calcul très simple en utilisant la loi de Moore (qui stipule qu'en gros les ordinateurs deviennent deux fois plus puissants tous les deux ans), vous découvrirez alors que ces supers ordinateurs, en une seule décennie, auront la capacité de recréer la vie complète d'un être humain de 80 ans – toutes ses pensées, toutes ses émotions, tout ce qu'il a vécu durant sa vie – en à peine un mois.»

 

(...)

 

Pour lire la suite,
cliquer ICI

 

 

Une actualité de anguillesousroche.com,
relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

Les mystères du monde quantique

Le Grand collisionneur de hadrons pourrait être sur le point de trouver un univers parallèle

 

 

Neil deGrasse Tyson : « Nous pourrions vivre dans un zoo pour extraterrestres »

Un son mystérieux est entendu depuis une étoile

Un télescope analyse l'étoile où un étrange signal a été détecté

 

 

Immense victoire pour les associations :
les semences anciennes ne sont
plus interdites en France !

Invasion de papillons en Savoie
C'est la Pyrale du buis, originaire d'Asie !

 

 


.


.

 

Mots-clés déclenchant la recherche interne : matrice , extraterrestres , mystères , quantique , science , astronomie , astrophysique , nébuleuses