Les sept clés de la Sagesse : va vers toi-même - Le secret du Bonheur - C'laVie

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/02/2017 à 13h19 par colibrix.


LES SEPT CLÉS DE LA SAGESSE : VA VERS TOI-MÊME - LE SECRET DU BONHEUR

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les sept clés de la Sagesse : va vers toi-même - Le secret du Bonheur

 

Inspiré de Jean de La Fontaine

 

(...)

Voici l'histoire d'un enfant qui demande à son père le secret du bonheur. Alors le père dit à son fils de le suivre; ils sortent de la maison, le père sur leur vieil âne, le fils à pied. Et les gens du village de s'indigner : " Quel mauvais père qui oblige ainsi son fils à aller à pied !

- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison."

Le lendemain, le père installe son fils sur l'âne tandis que lui marche à côté. Les gens du village lancent alors : " Quel fils indigne, qui ne respecte pas son vieux père et le laisse aller à pied !

- Tu as entendu, mon fils ? Rentrons à la maison."

Le jour suivant, ils montent tous les deux sur l'âne. Les villageois de dire : " Ils n'ont donc aucun coeur pour surcharger ainsi cette pauvre bête !

- Tu as entendu, mon fils ? Rentrons à la maison."

 

 

Le jour suivant, ils partent en portant eux-mêmes leurs affaires, l'âne marchant derrière eux.

Les gens du village commentent de plus belle : "Voilà qu'ils portent eux-mêmes leurs bagages maintenant ! C'est le monde à l'envers !

- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison."

Arrivés à la maison, le père dit à son fils : "Tu me demandais le secret du bonheur ? Peu importe ce que tu fais, il y aura toujours quelqu'un pour y trouver à redire. Fais ce que tu aimes ou ce que tu penses juste de faire, et tu seras heureux!"

(...)

 

Ce passage est une allégorie des années 30 dont Peter Deunov est l'auteur. Merci ex-pensif !

 

Un extrait du conte initiatique "L'âme du monde" de Frédéric Lenoir, déniché par Marie, Lionel et Annie, publié aux éditions NIL (2012) et relayé par SOS-planete

 

 


En savoir plus sur Frédéric Lenoir

(...)

Frédéric Lenoir (interview) : Nous vivons à l'âge du village planétaire, mais comment construire une civilisation planétaire sur des valeurs partagées alors que l'Occident est rongé par l'individualisme utilitariste et que les autres civilisations ont chacune leurs propres systèmes de croyances et de valeurs ?

J'y réponds dans mon livre ("La guérison du monde") en montrant quelles sont les valeurs essentielles qui rassemblent les hommes dans tous les pays et dans toutes les cultures. On trouve six grandes valeurs universelles. La recherche de la vérité ou de la véracité : les mots doivent correspondre aux faits.

La justice, qui implique une certaine notion d'égalité et de partage. Le respect d'autrui : « Ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse ». Cette règle d'or est le fondement de toute vie sociale.

L'amour et la compassion, qui nous poussent à aider notre prochain même si nous n'y avons pas intérêt.

La beauté et l'art, qui élèvent l'homme.

Et, la liberté ! L'être humain doit avoir le droit d'exprimer ce qu'il est, sans entrave. Cette dernière valeur toutefois ne se conçoit pas de la même manière dans toutes les civilisations.

 

 

C'est le principal point de fracture entre le monde moderne occidental et les sociétés traditionnelles. La limite des sociétés traditionnelles, qui offrent de profonds liens de solidarités, c'est qu'elles enferment l'individu dans le moule des croyances et des normes collectives. Le drame de l'occident moderne est d'avoir émancipé un individu qui a bien souvent joui de sa liberté en oubliant ses responsabilités vis-à-vis des autres, des générations futures et de la planète.

La liberté implique la responsabilité. Une véritable civilisation planétaire pourra exister lorsque les sociétés traditionnelles accepteront les libertés individuelles et lorsque que l'Occident retrouvera le sens de la responsabilité et de la fraternité qui lui font actuellement tant défaut.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

 

SOS-planete, c'est environ 105.000 visiteurs par jour ! 35 millions depuis son lancement en 1999. Pourtant, l'association Terre sacrée qui édite le site repose actuellement sur à peine 95 adhérents et 7 lanceurs passionnés.
N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution compatible avec la Vraie Vie...

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer, à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

 

 

 

Testez GRATUITEMENT durant
un mois la version PREMIUM
de Demain l'Homme

 

 

 





Auteur : Frédéric Lenoir