Vaincre la mort - Chine : naissance du premier bébé immortel, adieu la vieillesse, vive l'éternité ! - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 31/08/2016 à 18h03 par Exo007.


VAINCRE LA MORT - CHINE : NAISSANCE DU PREMIER BÉBÉ IMMORTEL, ADIEU LA VIEILLESSE, VIVE L'ÉTERNITÉ !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
Vaincre la mort - Chine : naissance du premier bébé immortel, adieu la vieillesse, vive l'éternité !

 

(...)

La Tribune fête ses 30 ans. A cette occasion, sa rédaction imagine les 30 événements qui feront l'actualité jusqu'en 2045. Le 6 novembre de cette même année, Sens+ lance un service « cure de jeunesse » avec la régénération simultanée de différentes fonctions vitales. Un service dont ne devrait pas avoir besoin le premier bébé immortel qui vient de naître en chine.

 

L'annonce a fait l'effet d'une bombe, la Chine vient de concevoir le premier bébé « immortel », totalement immunisé contre le vieillissement. Né à Beijing, l'enfant pourrait se développer jusqu'à sa taille adulte, sans vieillir par la suite. Les chercheurs du Beijing Genomics Institute (BGI) sont formels, si les gènes responsables de la dégradation de nos cellules ont été supprimés de l'ADN de ce bébé, l'équipe lui a inséré d'autres gènes synthétiques pour éviter les blocages de croissance. Les deux précédentes expériences chinoises de ce type avaient révélé des effets pervers : aucun des enfants édités n'avait dépassé l'âge de cinq ans.

 

 

Depuis l'aboutissement du projet de recherche Sens (Strategics for Engineered Negligible Senescence), nous savons exactement comment nos cellules se dégradent dans le cadre de notre obsolescence programmée. Lancé en 2002 par le bio-gérontologue britannique Aubrey de Grey, ce projet et ses découvertes ont provoqué une véritable révolution santé.

 

Aujourd'hui, les principales recherches médicales ne veulent plus tant soigner des maladies, mais retarder, voire supprimer les symptômes de sénescence corporelle. Vaincre la mort donc !

 

 

La fin des maladies chroniques

 

Comme souvent, la nouvelle annonce de Beijing a provoqué l'indignation. Si la majorité des instances éthiques ont admis que l'on pouvait améliorer la longévité par édition génétique et traitements cellulaires, la suppression totale des gènes MCN51 et RJK78 sur embryon est interdite par la Convention de Calcutta (50 Etats signataires en 2029). Mais la Chine n'a pas adopté le texte et ne s'interdit pas ce type d'expérimentations. Une liberté qui suscite beaucoup d'intérêt chez les candidats à l'éternité : déjà 5 000 des familles les plus riches du monde ont obtenu la nationalité chinoise pour bénéficier des prochaines découvertes du BGI sur l'accroissement de la longévité.

 

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité de Alpha oumar, publiée
par aminata.com/2045-naissance-du-premier-bebe-immortel
et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Sur un thème approchant:

De l'immortalité à l'armure
ultra-résistante, ces super-pouvoirs
que l'homme envie aux animaux

Les CODES GÉOMÉTRIQUES et
SONORES de L'ÊTRE HUMAIN

 

 

 

La Vérité ? Mieux vaut en rire : Tour du monde en
5 minutes, mort de rire dans un fauteuil ;o)

Et si le Pape confiait à Internet
les Archives secrètes du
Vatican, afin que l'on puisse
tirer leçon du Passé ?

Politique socialiste : Coup de pouce
géant pour la rentrée des classes
et l'éducation équitable ?

 

 

 


.


.

 

 

 

Auteur : Alpha oumar; aminata.com/2045-naissance-du-premier-bebe-immortel