Une "armada" contre le massacre des dauphins aux îles Féroé - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 23/10/2013 à 22h54 par Jacky.


UNE "ARMADA" CONTRE LE MASSACRE DES DAUPHINS AUX ÎLES FÉROÉ

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
Une "armada" contre le massacre des dauphins aux îles Féroé

 

Présente pour la première fois sur le festival, Sea Shepherd, l'organisation internationale qui mène des actions directes pour la préservation de la faune marine et la protection des océans, sensibilise et informe sur ses différentes actions. Lamya Essemlali, qui préside l'organisation en France, nous détaille la prochaine action d'envergure prévue 2014. Objectif : rassembler le plus de monde possible pour stopper la tradition sanguinaire, le "Grind", qui se déroule tous les étés sur les plages des îles Féroé.

(...)

"Sensibiliser et éduquer avant tout, dit-elle, si les océans meurent, c'est l'humanité qui meurt aussi". Si elle reconnait que l'épisode des ennuis juridiques de Watson a mis un coup de projecteur énorme sur les actions et la notoriété, elle rappelle que "les actions se multiplient et que les résultats sont là". Des opérations parfois à haut risque mais "le jeu en vaut la chandelle".

Sauver les dauphins des FéroéLa prochaine grande campagne, outre une opération en Afrique de l'Ouest tenue secrète, se déroulera à l'été 2014. Les Féroé, cet archipel sous protectorat danois mais où affluent les fonds européens, s'est fait dramatiquement connaître par une tradition sanguinaire qui décime chaque année les populations de dauphins et globicéphales.

(...)

A partir de novembre, et sur le site de l'organisation, une grande campagne va être lancée pour amener le plus grand nombre possible de bateaux sur les lieux à l'été 2014. ""Sailers for whales" aura pour objectif, autour de notre navire ambassadeur Le Colombus de maintenir sur place une présence importante, dit Lamya.

 

 

"Voileux", semi-rigides, navires de toutes sortes sont attendus sur place pour témoigner, mettre la pression et bien entendu médiatiser la campagne. Sur une opération comme celle-ci, l'important c'est de faire participer les gens. C'est assez unique comme mode d'action et nous espérons, même si cela s'avère compliqué, une véritable armada militante au large des Féroé."

Sur place, certains habitants défendent les positions de Sea Shepherd mais n'osent pas s'exprimer tant la tradition et prégnante. Ils livrent cependant de précieux renseignements sur les baies et périodes de "chasse" concernées.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Philippe Gagnebet, publié par blogs.mediapart.fr et relayé par SOS-planete

 

Toute l'eau de la mer ne va qu'aux genoux de l'homme qui ne craint pas la mort. Proverbe indien

 






Un message poignant de Raouf Ben Yaghlane,
lu par Fred, colibri pour SOS-planete
(audio 04:41-enceintes à donfff !!!)

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

Auteur : Philippe Gagnebet

Source : blogs.mediapart.fr