Samsung, le roi de l'obsolescence programmée, développe une tablette contrôlée par la pensée - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/08/2013 à 23h41 par mich.


SAMSUNG, LE ROI DE L'OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE, DÉVELOPPE UNE TABLETTE CONTRÔLÉE PAR LA PENSÉE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
Samsung, le roi de l'obsolescence programmée, développe une tablette contrôlée par la pensée

 

Titre initial : Samsung développe une tablette contrôlée par la pensée

 

Après le contrôle tactile, gestuel et vocal, la prochaine interface en vue chez les fabricants sera la pensée. C'est sur ce terrain que Samsung a annoncé travailler actuellement.

La technologie n'a pas de limites, et les fabricants refusent de se limiter à ce qu'ils proposent déjà depuis plusieurs années comme les interfaces à contrôle vocal.

samsung tablette pensée De la HD à la 3D vers l'ultra HD, ou du tactile au contrôle vocal, gestuel vers la pensée, tous souhaitent révolutionner notre façon d'interagir avec nos dispositifs.

Samsung souhaite être parmi les premiers à proposer quelques fonctionnalités basées sur le contrôle mental pour une prochaine gamme de tablettes numériques.

Les chercheurs de la firme en association avec le professeur Roozbeh Jafari de l'Université du Texas travaillent ainsi actuellement au développement d'une tablette pilotée par EEG (Electro encéphalogramme).

Un réseau d'électrodes est ainsi positionné sur le crâne d'un utilisateur pour en capter l'activité cérébrale et être retranscrit sous forme de commande par un ordinateur. Cette technique déjà utilisée dans le milieu médical pour permettre à des patients souffrant de troubles moteurs d'interagir avec des dispositifs électroniques représente, selon Samsung, l'avenir de l'interface homme - machine.

Actuellement au début de son développement, le système est très loin de se présenter sous une forme commercialisable. Les tests menés sont pour autant déjà concluants puisqu'il est possible d'allumer et d'éteindre la tablette simplement par la pensée, mais également de lancer des applications et de naviguer parmi un ensemble de titres dans une application musicale.

Le gros du travail consistera à la réalisation d'un dispositif compact permettant de capter les ondes cérébrales pour lui permettre de se présenter différemment des réseaux de câbles et du casque actuellement utilisé. A savoir si les pensées seront, comme pour Siri et Google Now, collectées et stockées par Samsung pour analyse, c'est un débat qui ne manquera pas de faire surface d'ici quelques années quand la technologie sera proposée au public.

 

Un article de Mathieu M., publié par generation-nt.com et relayé par SOS-planete

 

Note de TS : On y est. En plein dedans ;o)

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

Auteur : Mathieu M.

Source : www.generation-nt.com