Pollution : des usines rejettent un polluant interdit depuis 1995 - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/09/2014 à 15h00 par Exo007.


POLLUTION : DES USINES REJETTENT UN POLLUANT INTERDIT DEPUIS 1995

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Pollution : des usines rejettent un polluant interdit depuis 1995

 

Il s'agit en effet du tétrachlorométhane, un liquide incolore et extrêmement volatile, interdit depuis 1987, à cause de ces effets néfastes, à la fois pour la couche d'ozone et pour notre santé.

 

Comment a-t-on découvert que des usines en rejetaient toujours ? C'est très simple : les chercheurs de la NASA analysent régulièrement les composés présents dans l'atmosphère, ils ont donc pu se rendre compte qu'il y avait une teneur anormalement élevée de tétrachlorométhane.

Le tétrachlorométhane était à l'époque très souvent utilisé en tant que solvant ou réfrigérant. Il était par exemple présent dans les extincteurs, et utilisé dans les pressings pour le nettoyage à sec.

Ce n'est qu'en 1985 que l'alerte est lancée autour de ses effets nocifs.

 

 

En effet, cette même année à lieu la convention de Vienne sur la protection de la couche d'ozone. Cette convention prévoit une coopération internationale pour limiter les risques de pollution, en vue de préserver la couche d'ozone

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de newmanity.com, relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter bimensuelle
, confidentielle et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées, pensez à
adopter la version PREMIUM

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges ;o)

Auteur : newmanity.com