Planck a vu un énigmatique « voile micro-onde » dans la Voie lactée - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/02/2012 à 11h33 par pam.


PLANCK A VU UN ÉNIGMATIQUE « VOILE MICRO-ONDE » DANS LA VOIE LACTÉE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Planck a vu un énigmatique « voile micro-onde » dans la Voie lactée

 

Il faudra attendre 2013 pour savoir si les observations du satellite Planck confirment ou pas la théorie de l'inflation.

En attendant, on sait déjà qu'il démontre l'existence d'un énigmatique « voile micro-onde » entourant le centre de la Voie lactée et déjà entrevu par WMap.

Peut-être trahit-il la présence de matière noire.

Et, surprise : le satellite voit aussi des nuages moléculaires froids là où on ne les attendait pas.

Planck est avant tout un formidable outil de cosmologie. On attend de lui qu'il livre quelques secrets de l'univers, concernant sa forme et les conditions de sa naissance.

Est-il fini, comme le pense Jean-Pierre Luminet ?

Y a-t-il eu un avant Big Bang ou une phase où le temps devenait imaginaire, comme le proposent Martin Bojowald et ses collègues ?

Nul ne le sait vraiment et il est bien possible qu'une nouvelle génération d'instruments soit nécessaire pour trancher.

Quoi qu'il en soit, Planck est déjà un outil extraordinaire pour l'astrophysique.

En effet, avant d'avoir accès au rayonnement fossile proprement dit, il faut soustraire du signal enregistré par les instruments de Planck des émissions parasites que l'on appelle des avant-plans.

Ce peut être par exemple celles des poussières galactiques ou celles des électrons relativistes fonçant à travers les champs magnétiques galactiques.

Ces émissions ont chacune un spectre propre, plus intense dans des bandes de fréquence différentes, ce qui permet de les distinguer et donc de les soustraire.

Ce qui est du bruit pour un cosmologiste est en l'occurrence une information pour un astrophysicien car il renseigne sur l'intimité de notre Voie lactée.

Planck observe-t-il de la matière noire ?

Et justement, la collaboration Planck vient de confirmer la présence d'une composante dans le domaine du rayonnement micro-onde déjà entrevue par les instruments de WMap.

Il s'agit, selon l'expression des chercheurs, d'une sorte de « voile micro-onde » entourant le centre de notre Galaxie.

Il ressemble au rayonnement synchrotron des électrons relativistes, à une différence près : son spectre est plus « dur », en ce sens qu'il ne décroît pas aussi rapidement lorsque l'énergie augmente.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Laurent Sacco, publié par Futura-Sciences

D'autres articles scientifiques passionnants sur futura-sciences.com

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Laurent Sacco

Source : www.futura-sciences.com