OGM et Roundup - Encore une enquête qui dévoile l'horreur Monsanto - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/09/2014 à 19h14 par Jacky.


OGM ET ROUNDUP - ENCORE UNE ENQUÊTE QUI DÉVOILE L'HORREUR MONSANTO

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
OGM et Roundup - Encore une enquête qui dévoile l'horreur Monsanto

 

Hier soir, premier septembre 2014, dans le cadre de son émission "spécial investigation", la chaîne Canal+ diffusait une enquête de Paul Moreira, journaliste et grand reporter, sur les OGM.

Ce que Paul Moreira a découvert, confirme malheureusement ce que Marie-Monique Robin avait déjà dénoncé dans d'autres enquêtes très fouillées dont les plus marquantes ont été révélées à travers ses deux films, "le monde selon Monsanto" et "les moissons du futur"

La dangerosité de Monsanto n'est plus à démontrer. Cette entreprise de destruction massive sème la mort sur la planète entière. Des voix s'élèvent pour contrer ce cancer. Même la nature se rebiffe puisque les plantes, celles qu'on appelle les "mauvaises herbes", ont trouvé le moyen de contourner les effets dévastateurs du Roundup, poison mortel qui envahit nos sols, nos rivières et nos corps.

Au cours de son enquête qui a duré six mois, Paul Moreira a d'abord voulu savoir ce que mangeaient nos animaux d'élevage en France. Il a contacté le service consommateurs des grandes enseignes, en vain ! Aucune réponse ne lui a été donnée.

Il a donc décidé se s'adresser au bon dieu en la personne de Xavier Beulin, président de la FNSEA. ce dernier lui a avoué que 40% des porcs et poulets d'élevage en France étaient nourris avec des OGM et qu'il y avait une omerta sur le sujet.

Quel sens alors donner à la mention "nourriture végétale" sur les produits mis en vente aux consommateurs ?

Son enquête l'a conduit au Danemark où le soja OGM arrive d'Argentine par cargo et là, il a appris que les porcs nourris aux OGM étaient en très mauvaises santé, atteints de diarrhées ! Les éleveurs qui ont cessé l'alimentation OGM pour leurs animaux ont constaté une nette amélioration de leur santé !

 

 

Ces faits, nous revoient évidemment à l'étude que Gilles-Eric Séralini a conduite sur des rats, démontrant la nocivité du Roundup. Etude que le lobby pro-ogm s'est empressé de faire disparaître de l'édition de la revue qui l'avait validée !

C'est enfin en Argentine, que Paul Moreira a découvert l'ampleur des dégâts causée par Monsanto. Là-bas, c'est 100% de soja ogm ! Et de plus en plus de roundup aspergé sur les cultures OGM envahies de "mauvaises herbes" qui ont muté pour résister au pesticide qui fait la fierté et le compte en banque de Monsanto.

Et le pire, oui le pire, dans une habitation sur trois, ce sont des malformations constatées sur les enfants des paysans vivant près des champs OGM !

 

 

Pour conclure, Moreira nous dit que la guerre va se jouer à Bruxelles où le lobby fait tout son possible pour convaincre le bien fondé des OGM.

 

 

Alors ?

Aimons-nous nos enfants ?

Quel monde va-t-on leur laisser ?

 

 

Monsanto a trompé les pays pauvres en leur promettant une agriculture saine et juteuse. Il a trompé l'Argentine à coup de publicités mensongères, il est en train de berner l'Afrique, l'Inde et d'autres pays en voie de développement. Il a essayé à Haïti, après le terrible tremblement de terre, de vendre ses graines empoisonnées. Monsanto s'en prend aux faibles et à ceux qui sont prêts à vendre leur âme au diable.

 

 

Il est possible de réécouter en podcast sur RMC, l'interview que Jean-Jacques Bourdin a accordé à Paul Moreira le deux septembre 2014, vers 7 heures 40.

 

Mesdames et messieurs les décideurs, vous qui aimez vos enfants et petits- enfants, allez-vous encore longtemps laisser Monsanto sévir sur la planète ?

Vous ne pourrez pas dire que vous n'étiez pas au courant le jour où il faudra rendre des comptes. L'humanité a historiquement toujours rendu des comptes.

 

Un article de Jacky, relayé par SOS-planete

 

Lire notre dossier sur les OGM

 

La vie est un acte d'Amour : l'ONG Terre sacrée appelle l'ONU à démanteler la firme MONSANTO

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter bimensuelle
, confidentielle et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées, pensez à
adopter la version PREMIUM

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges ;o)

Auteur : Jacky

Source : www.terresacree.org