Mourir de rire en famille ou entre amis, c'est possible avec le Cèdre qui nous propose la Cérésoise - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 13/10/2016 à 15h09 par colibrix.


MOURIR DE RIRE EN FAMILLE OU ENTRE AMIS, C'EST POSSIBLE AVEC LE CÈDRE QUI NOUS PROPOSE LA CÉRÉSOISE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
Mourir de rire en famille ou entre amis, c'est possible avec le Cèdre qui nous propose la Cérésoise

 

Présentez à vos invités la Cérésoise comme UN JEU mystérieux, inhabituel et convivial ! Le but est de passer ENSEMBLE une belle tranche de vie sans téléphones mobiles ;o)

 

SURTOUT, ne révélez jamais la recette du Cèdre. SAUF AU FINAL. L'expérience perdrait vraiment tout son charme.

Bien au contraire, laissez à chacun des convives le temps de deviner ce que contient la mystérieuse Cérésoise (1).

 

 

Tant que tous n'auront pas trouvé l'ensemble des ingrédients,
ne lâchez pas le morceau ;o)

Le fou-rire peut durer une bonne demi-heure, voire toute la vie

Soirée magique -en famille ou entre amis- assurée !

Quelles que soient les réactions des uns et des autres,
vous finirez tous littéralement MORTS DE RIRE

 

 

Voici donc la recette "secrète" de la Cérésoise,
inventée par Cédric, Président de l'ONG Terre sacrée

1 demi melon
1 concombre épluché et épépiné
2 grosses tomates bien juteuses (sans peau ni pépins)
1 citron frais
10 ml d'eau de source
1 petit oignon blanc frais
2 gousses d'ail
Quelques feuilles de menthe
1 ou 2 pincées de sel
Un soupçon de poivre

Passer le tout quelques minutes au mixer jusqu'à obtenir un franc liquide rosâtre

Laisser séjourner le cocktail au frigo une bonne heure

Servir la Cérésoise bien glacée, si possible dans des petits bols en terre cuite
(mais des verres à thé font aussi l'affaire)

 

Cliché contractuel - Unités carbonates@silicium.net

 

 

(1) Cérésoise : en hommage aux insolites structures réfléchissantes
découvertes sur la planète naine Cérès

 

Voir ICI
Un été caniculaire et bouillonnant de découvertes
palpitantes dans notre propre système stellaire

 

 

 

Après être ou non "morts de rire", merci de déposer vos commentaires en cliquant sur le petit logo des commentaires au pied du présent post.

Pensez à faire profiter vos autres amis de la Cérésoise en partageant cette publication sur les Réseaux Sociaux

 

 

Une actualité de Cédric Mercier-Walter, publiée par Demain l'homme

 

Jadis, si je me souviens bien, ma vie était un festin où s'ouvraient tous les coeurs... (A. Rimbaud)

Contact sos-planete@terresacree.org et 04 94 69 95 43

 

 


 

 

 

Auteur : Cédric Mercier, Président de l'ONG Terre sacrée