La rétine de Gaia avec son milliard de pixels a pris forme - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/07/2011 à 20h40 par pam.


LA RÉTINE DE GAIA AVEC SON MILLIARD DE PIXELS A PRIS FORME

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La rétine de Gaia avec son milliard de pixels a pris forme

 

Peut-on retracer l'histoire des collisions et fusions de galaxies, subies par notre Voie lactée ?

Cela devrait être possible grâce à la mission Gaia qui mesurera avec précision les positions et vitesses d'un milliard d'étoiles à l'horizon 2013-2014.

Sa caméra dotée de 106 CCD prend forme actuellement.

Faire de l'archéologie galactique, préciser la structure et la dynamique de la Galaxie, telle est l'ambition principale des ingénieurs et astronomes participant à la mission Gaia qui devrait être lancée en 2013.

Une fois une compréhension plus fine de notre Voie lactée acquise, le savoir obtenu devrait nous permettre de mieux comprendre ses soeurs dans l'univers observable et, par voie de conséquence, la cosmologie elle-même et l'évolution de la complexité du Big Bang au Vivant.

Gaia sera placé sur une orbite autour du Soleil bien spécifique, à savoir autour du deuxième point de Lagrange L2, du nom du découvreur de ces points particuliers, le grand mathématicien Joseph Louis Lagrange (1736-1813). Le satellite ira y rejoindre d'autres grands frères européens, Planck et Herschel, pour une mission de cinq ans.

 

 

Il s'agit essentiellement de combiner des mesures d'astrométrie, de photométrie et de spectroscopie concernant pas loin d'un milliard d'étoiles, mais la chasse aux exoplanètes et aux géocroiseurs fait aussi partie du programme.

Les premières estimations suggèrent que Gaia va détecter entre 10.000 et 50.000 planètes hors de notre Système solaire.

Pour cela, il disposera d'une caméra formée de 106 éléments CCD.

Les fameux capteurs de Willard Boyle n'en ont donc pas encore fini de révolutionner le monde de l'astronomie et de l'astrophysique.

Or justement, l'Esa vient d'annoncer que ces 106 capteurs au milliard de pixels ont été assemblés, formant l'une des pièces principales des instruments équipant Gaia.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer sur Source ou Lien utile

 

Un article de Laurent Sacco, publié par Futura-Sciences

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de transmettre les meilleurs posts sur Facebook et autres réseaux sociaux.

 

Auteur : Laurent Sacco

Source : www.futura-sciences.com