La réalité dépasse la fiction : le Japon expérimente déjà des embryons mi humains mi animaux - Premium

Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/08/2019 à 14h12 par colibrix.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La réalité dépasse la fiction : le Japon expérimente déjà des embryons mi humains mi animaux

 

Les illustrations sont évidemment des représentations artistiques de chimères possibles

 

 

............

 

...Partagez !

 

Demain l'Homme -ex SOS-planete- est un flux quotidien d'informations sourcées, d'actions et de réflexions, publiées depuis 1999 par les lanceurs d'alerte bénévoles d'une Association indépendante, dont l'idéal est la défense de l'Humain et de la biodiversité du Vivant

 

 

Le cauchemar de l'île du docteur Moreau va-t-il devenir réalité ?

 

Le gouvernement japonais vient en effet d'autoriser officiellement le développement d'embryons hybrides humains-animaux au-delà de 14 jours et surtout leur implantation dans des utérus de substitution, ce qui leur permettra de mûrir et peut-être de naître.

 

(...)

 

 

Faut-il forcer les Japonais à renoncer ?

 

(...) Ces folies annoncées depuis les années 1980 par les livres de science-fiction paraissent désormais à notre portée. Doit-on s'effrayer ? Entamer une campagne mondiale pour obliger le gouvernement japonais à retirer son autorisation ? À quoi bon ? Cela ne serait que reculer pour mieux sauter. Si l'archipel nippon interdit ces expériences, elles auront lieu en Corée du Sud ou en Chine. Dans ce dernier pays, on aurait, paraît-il, déjà modifié des bébés pour les protéger du sida et peut-être les rendre plus intelligents. Toucher au capital génétique de l'Humanité pour « l'améliorer » se fera tôt ou tard. On peut le déplorer, mais comment l'empêcher ?

 

(...)

 


Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

 

Une actualité de Christian de Moliner, publiée par causeur.fr et relayée par Demain l'Homme, ex SOS-planete

 

 

Embryons animaux-humains : cinq questions sur une (r)évolution

Quels sont les problèmes éthiques ?

 

(...) « Il y a une tension entre les besoins médicaux et les frontières éthiques », avertit John De Vos, qui évoque « trois lignes rouges à ne pas dépasser ». « Il existe un risque de propagation des cellules humaines dans le corps de l'animal », et notamment du cerveau. « Imaginons un cerveau composé à 59 % de neurones humains : on peut s'inquiéter du risque d'émergence d'une conscience humaine dans le corps d'un animal », poursuit le chercheur. S'y ajoute le risque d'une humanisation de l'aspect de l'animal ou de ses gamètes - les cellules reproductrices, « inacceptable » selon lui. « Il ne faut pas créer de confusion entre l'humain et l'animal, insiste-t-il. (...)

 

Lire la totalité de l'article

 

Bioéthique : Bientôt des embryons animaux-humains au Japon, affolant?

 

 

Les expériences sur des embryons hybrides humain-animal autorisées par le Japon

Le Japon autorise la création d'embryons humains-animaux pour permettre la production d'organes dans l'animal

Gunter Pauli change déjà le monde avec ses algues vertes, pour une économie bleue mondiale Zéro CO2 - L'atelier

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux
 

.........


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
...

 

 

 

 

 


abonnés

 

 

 

 

....

 

 

 

...Un agrégateur (lecteur)
de flux RSS (notifications),
pour être prévenu aussitôt
de nos actualités sur PC ou
mobiles - L'atelier

 

Tout va si vite ! Vous n'allez
pas en croire vos yeux ;o)

Carpe Diem

 

 

.....

 

Partager

 

Auteur : Christian de Moliner

  • Lire les commentaires
  • Modifier cette actualité
  • Contacter colibrix
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr