La France inscrit une partie de la flore de l'île de la Réunion sur sa Liste rouge - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/01/2011 à 15h14 par Terredezomes.


LA FRANCE INSCRIT UNE PARTIE DE LA FLORE DE L'ÎLE DE LA RÉUNION SUR SA LISTE ROUGE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La France inscrit une partie de la flore de l'île de la Réunion sur sa Liste rouge

 
Après avoir consacré dans sa Liste rouge une série de chapitres à la faune de la Réunion, la France a décidé d'examiner l'ensemble de la flore vasculaire de l'île selon les critères de cette même liste, soit 905 espèces de fougères et de plantes à fleurs.

Réalisé par le Comité français de l'UICN, le Muséum National d'Histoire Naturelle, la Fédération des conservatoires botaniques nationaux et le Conservatoire botanique national de Mascarin, cet état des lieux montre que 49 espèces végétales (5,4%) ont déjà disparu de l'île et que 275 autres (30,4%) sont aujourd'hui menacées.

Plusieurs phénomènes en sont responsables : la dégradation et la destruction des habitats naturels, la forte concurrence des espèces végétales introduites ou encore la pression liée aux prélèvements. Pour répondre à ces menaces, des actions de conservation et de gestion des milieux naturels ont été mises en place. Certaines espèces à valeur patrimoniales bénéficient ainsi d'un plan national d'actions pour assurer leur sauvegarde alors que d'autres espèces en voie d'extinction et non revues depuis des années font l'objet de plans d'urgence destinés à les retrouver.

Devenez lanceur d'alertes

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

Auteur : Par l'équipe de Gondwana-agency

Source : www.gondwana-agency.com