La fiabilité du vote électronique en question : preuve que la machine prend le dessus sur l'homme - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/12/2014 à 10h35 par Exo007.


LA FIABILITÉ DU VOTE ÉLECTRONIQUE EN QUESTION : PREUVE QUE LA MACHINE PREND LE DESSUS SUR L'HOMME

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La fiabilité du vote électronique en question : preuve que la machine prend le dessus sur l'homme

 

Titre initial => UMP : tous les adhérents n'ont pas pu voter

 

Le scrutin électronique utilisé samedi pour élire le président de l'UMP a été émaillé de plusieurs dysfonctionnements.

Nicolas Sarkozy a été élu (avec 64,50% des voix) président de l'UMP, (...) mais de nombreux adhérents n'ont pas pu voter pour leur candidats favoris en raison de bugs. Et ce malgré une "participation historique" de 58,10%.

"Pris individuellement, il n'y a pas mort d'homme. Mais l'accumulation des problèmes montre que des questions essentielles ont été traitées avec une incroyable légèreté. C'est dommage", a regretté le troisième homme Hervé Mariton cité par Le Figaro.

Les 0 en trop sur le numéro d'adhérent

Plusieurs adhérents dont le numéro de carte comportait 9 chiffres ainsi qu'une série de "0" ont eu de grandes difficultés à accéder au vote électronique.

Il devait en fait se loguer en supprimant les "0" ce qui était expliqué sur une page du site de l'UMP mais qui n'était pas précisé sur la page de vote.

(...)

 


 

D'autres bugs ont été signalés comme celui des noms composés ou du message d'erreur "vote impossible" alors qu'il avait été bien pris en compte.

Enfin tous les adhérents qui n'étaient pas à jour de leur cotisation au 31 décembre 2014 ou qui ont rejoint le parti après le 30 juin 2014 n'ont également pas pu voter.

Sur près de 268.000 adhérents, 156 801 seulement ont participé au vote. Il est très difficile de chiffrer le nombre de personnes qui n'ont pas pu voter, ce qui est certain c'est que ces votes n'auraient pas bousculé les équilibres du scrutin.

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Kéliane Martenon, publié par varmatin.com
et relayé par Demain l'homme

 

Notre ONG défend la Vie, sous toutes ses espèces et bien évidemment
l'Homme avant tout ! Elle est politique, dans le sens du mot grec "politeia"
et non du mot grec "politike". En réalité, mis à part les ermites,
nous sommes tous des z'ommes politiques ;o)

 

Sur le même thème :

Intelligence artificielle et domotique : (re)-mettre l'humain au centre du développement technologique

L'histoire infinie de l'homme-machine

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter bimensuelle
, confidentielle et GRATUITE

Le site Demain l'Homme lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées,
pensez à
adopter la version PREMIUM

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange
qui dérange même les anges ;o)

 

Auteur : Kéliane Martenon - varmatin.com