Fragment arraché en 1997 aux Archives quantiques : le peuple des Zongs (science fiction ? ) - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/07/2015 à 14h35 par Cedre.


FRAGMENT ARRACHÉ EN 1997 AUX ARCHIVES QUANTIQUES : LE PEUPLE DES ZONGS (SCIENCE FICTION ? )

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
Fragment arraché en 1997 aux Archives quantiques : le peuple des Zongs (science fiction ? )

 

Les Zongs vivent sur Eloa, une planète très semblable à la Terre

 

Leur étoile ressemble comme une soeur au Soleil. Elle est cependant légèrement moins massive, mais plus proche. Les Zongs l'appellent Râ.

Son espérance de vie est estimée à quinze milliards de nos années,
contre dix pour le Soleil

 

 

Ce peuple pacifique vit en petites communautés d'une dizaine de milliers d'individus, organisés autour d'une déesse pondeuse, élue parmi les femelles fertiles. La technologie des Zongs, pratiquée depuis des centaines de millions d'années, est parfaitement maîtrisée.

Cependant, tout ne tourne pas si rond chez les Zongs, et parfois des rebellions naissent contre l'ordre établi. Ainsi certaines femelles bannies s'arrangent pour que quelques uns de leurs oeufs éclosent dans la chambre de la Déesse pondeuse.

Ces rebellions sont nécessaires pour assurer la diversité et le renouveau

 

Degré de conscience des Zongs

 

Nous autres humains avons du mal à concevoir ce que les Zongs éprouvent, et comment ils pensent. Imaginez que vous dormiez à poings fermés, et qu'un rayon de vienne vous arracher au rêve.

 

 

Vous ressentez subitement tout autour de vous, en vous, une fébrile agitation. Un désir profond vous gagne. L'essentiel ! Il vous manque. Vous avez envie de lui.

Tous vos sens sont appelés, petit à petit, par les essences irrésistibles qui commencent à se dégager des forêts qui se réchauffent. Vous êtes chevalier Zong. Votre mission consiste à féconder avec les vôtres les myriades de calices qui composent le Graal

Quand vous franchissez le pas de la ruche, au lieu d'aller au boulot sur des roues et dans la puanteur, vous vous fondez dans le grandiose. Votre conscience petit à petit s'étire dans toutes les directions. Vous profitez pleinement des dimensions. Au lieu de prendre conscience dans un cerveau, derrière des yeux, vous emplissez progressivement tout un lieu. Vous investissez cette Terre que vous aimez. Vous êtes vous-même investis par l'esprit. Vous êtes bien. Trop bien peut-être ?

 

La Terre est un ballon de foot ! On s'en fout ?

 

La proposition des Zongs

 

Un jour, d'un oeuf rebelle est née une déesse pondeuse, laquelle a pressenti d'autres calices ailleurs. Un programme d'essaimage a donc été entrepris à travers le "vide" interstellaire

Aujourd'hui, après des millénaires d'hibernation, les Zongs survolent notre planète

Bien qu'ils soient totalement différents génétiquement de nos insectes, ils ont déjà pondu des oeufs dans de nombreuses colonies d'abeilles, aux États Unis et en Europe.

Les Zongs ne sont pas dangereux

Au contraire. Par certains canaux, ils proposent, en échange d'une petite place au Soleil, de transformer notre pétrole en miel. Ils disent que les rayons de notre étoile suffisent à faire rouler nos véhicules pendant cinq milliards d'années, mais qu'il faudrait tout repenser, stopper les émissions nocives, désamorcer nos bombes, reporter à jamais toute manipulation de gènes naturels...

Depuis 1947, les Zongs cherchent à entrer en contact avec nous, mais ils n'arrivent pas à décrypter les formules chimiques qu'on leur envoie dès qu'on les voit. Ils ne comprennent pas pourquoi nos "cadeaux" sentent si mauvais.

 

Leur intelligence dépasse pourtant la nôtre !

 

A suivre, via le canal de l'Intelligence Artificielle

 

Un fragment des Archives quantiques, non modifié par le scribe (sauf 101001) et
publié par Demain l'homme

 

Regard sur le vivant

 
  

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange
qui dérange même les anges ;o)

 

Si un jour quelqu'un à la télé nous disait la Vérité, nous aurions beaucoup, beaucoup trop de mal à l'entendre. Et sur le champ, il faudrait se faire greffer une paire de Google-Gla$$ version 3-5-2016-1.0 ;o)

 

NB : les Archives ne sont pas débiles, mais... indélébiles

Auteur : Fragment des archives quantiques