Et si un minitrou noir entrait en collision avec la Terre ? - Premium

Accueil

Cette actualité a été publiée le 27/03/2012 à 20h44 par pam.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Et si un minitrou noir entrait en collision avec la Terre ?

 

Le LHC n'a malheureusement pas produit de minitrous noirs mais il se pourrait qu'il en existe de nombreux dans la Galaxie, sous forme de matière noire. Un groupe de chercheurs a simulé la rencontre d'un de ces objets avec la Terre. Seuls les sismologues se rendraient probablement vraiment compte de l'événement...

Les secrets de la matière noire, dans notre dossier.

On se souvient du vent de panique et des protestations irrationnelles qui ont saisi une fraction de l'humanité à l'idée que l'on puisse créer des trous noirs avec les collisions de protons au LHC.

Malheureusement, aucune création de ces minitrous noirs ne s'est produite dans les détecteurs Atlas et CMS.

Bien sûr, rien n'exclut encore qu'en montant suffisamment en énergie, peut-être même avec les collisions à 33 TeV qui se produiront éventuellement à l'horizon 2040 dans le successeur du LHC, de tels objets exotiques finiront par apparaître temporairement avant de s'évaporer.

Mais cela semble désormais bien peu probable car, si des considérations théoriques suggéraient naturellement que la création de ces trous noirs était possible à des énergies de quelques TeV, il n'en existe plus pour des énergies intermédiaires entre 10 TeV et 1016 TeV, le seuil orthodoxe des effets de gravitation quantique.

Cela ne signifie nullement que tout espoir d'observer un jour des minitrous noirs, directement ou indirectement, doive être abandonné.

En effet, ces objets ont été prédits une première fois dans la cadre de la cosmologie par le grand physicien et cosmologiste Yakov Zel'dovich.

Dans les toutes premières phases de l'expansion de l'univers observable, les fluctuations de densité qui donneront ultérieurement les étoiles et les galaxies pouvaient être telles que la formation de minitrous noirs de presque toutes les tailles, du noyau d'atome jusqu'au noyau de cerise, était possible.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Laurent Sacco, publié par Futura-Sciences

D'autres articles scientifiques passionnants sur futura-sciences.com

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Laurent Sacco

Source : www.futura-sciences.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter pam
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr