Des Indiens d'Amazonie s'unissent contre un géant pétrolier - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/03/2013 à 22h48 par mich.


DES INDIENS D'AMAZONIE S'UNISSENT CONTRE UN GÉANT PÉTROLIER

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Des Indiens d'Amazonie s'unissent contre un géant pétrolier

 

Des Indiens d'Amazonie péruvienne et brésilienne se sont unis pour empêcher une compagnie pétrolière canadienne de détruire leurs territoires et de mettre en péril la vie de groupes d'Indiens isolés.

Des centaines de Matsés se sont rassemblés samedi dernier à la frontière entre le Pérou et le Brésil exigeant le retrait de la compagnie pétrolière qui s'apprête à dévaster leurs forêts.

Au Pérou, le géant pétrolier canadien Pacific Rubiales a déjà commencé l'exploration de la concession – le bloc 135 – qui se trouve en plein coeur d'une zone destinée à devenir une réserve pour protéger les tribus isolées.

Survival a recueilli le témoignage d'une femme Matsés : ‘Le pétrole va polluer les sources de nos rivières. Que vont devenir les poissons? Quelle eau boiront nos animaux?'

Les Matsés, qui représentent une population d'environ 2 200 personnes, vivent à la frontière entre le Brésil et le Pérou. Avec la tribu voisine des Matis, ils étaient connus comme le ‘peuple du jaguar' en raison de leurs peintures faciales et de leurs tatouages qui rappellent les dents et les moustaches du jaguar.

Les Matsés ont été contactés dans les années 1960 et sont, depuis lors, exposés aux maladies introduites par les étrangers. Des groupes isolés sont également gravement menacés par ces maladies contre lesquelles ils ont peu – ou pas – d'immunité.

 

 

Malgré sa promesse de garantir les droits de ses citoyens indiens, le gouvernement péruvien a donné le feu vert à ce projet d'un montant de près de 28 millions d'euros. La compagnie ouvrira des centaines de kilomètres de lignes sismiques à travers la forêt où vivent les Indiens isolés et y forera des puits d'exploration.

Le gouvernement a également attribué une licence d'exploration pétrolière dans le bloc 137, au nord du bloc 135, situé en plein coeur du territoire des Matsés. Malgré la pression de la compagnie, les Indiens résistent fermement à ses activités dans leur forêt.

L'exploitation pétrolière aura également des impacts de l'autre côté de la frontière, dans la vallée brésilienne du Javari où vivent plusieurs groupes isolés, les tests sismiques et les puits d'exploration risquant de polluer les sources de plusieurs rivières dont ces groupes dépendent.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd'hui : ‘L'Etat canadien a été fondé sur la spoliation des territoires indigènes. Lorsque les Européens envahirent le Canada, ils introduisirent des maladies inconnues, s'emparèrent du contrôle des ressources naturelles et furent responsables de l'extinction de groupes entiers. Aujourd'hui, une compagnie canadienne est sur le point de commettre les mêmes crimes contre les Indiens du Pérou.

Pourquoi le gouvernement péruvien ne respecte-t-il pas ses propres engagements envers les droits des Indiens? L'Histoire nous a pourtant montré que l'invasion des territoires de groupes isolés amène inévitablement à la destruction, à la maladie et à la mort'.

 

Un article de survivalfrance.org, relayé par SOS-planete

 

 

Une émission passionnante de France Culture :

 

SOS-planete, c'est environ 5500 visiteurs par jour ! 32 millions depuis la conception en 1999. Pourtant, l'association Terre sacrée qui édite le site repose actuellement sur à peine 95 adhérents et 9 lanceurs passionnés.
N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution compatible avec la Vraie Vie...

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer, à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12@free.fr

 

Auteur : survivalfrance.org

Source : www.survivalfrance.org