Dépenser est le remède à la pensée. Ou prions Monsanto de nous greffer un cerveau de rat - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/02/2015 à 20h26 par Cedre.


DÉPENSER EST LE REMÈDE À LA PENSÉE. OU PRIONS MONSANTO DE NOUS GREFFER UN CERVEAU DE RAT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
Dépenser est le remède à la pensée. Ou prions Monsanto de nous greffer un cerveau de rat