Compil' n° 15 de Jacky - L'intelligence artificielle inquiète les plus grands scientifiques - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/02/2017 à 01h32 par Jacky.


COMPIL' N° 15 DE JACKY - L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE INQUIÈTE LES PLUS GRANDS SCIENTIFIQUES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Compil' n° 15 de Jacky - L'intelligence artificielle inquiète les plus grands scientifiques

 

Pour lire l'intégralité d'un article de la compil', cliquer sur son titre

 

* L'intelligence artificielle effraie les géants du Web

 

Une lettre ouverte signée par 150 scientifiques et dirigeants de Google, Facebook ou IBM s'inquiète d'un scénario à la Terminator.

L'idée d'une forme d'intelligence artificielle équivalente ou supérieure à celle de l'homme est aussi vieille que l'informatique. Dès 1950, Alan Turing, l'un des pères fondateurs de la programmation, avait inventé un test basé sur l'imitation de la conversation humaine pour déterminer le degré d'intelligence d'une machine. Depuis, cette idée était largement demeurée du domaine de la science-fiction avec des scénarios plus (Matrix) ou moins (Her) catastrophistes.

(...)

 

 

* Stephen Hawking en 5 déclarations totalement claires et compréhensibles

 

« La création de l'intelligence artificielle serait le plus grand événement de l'histoire de l'humanité. Mais il pourrait aussi être l'ultime. (...) Une telle forme d'intelligence pourrait s'émanciper et même améliorer sa propre conception à une vitesse toujours croissante. Les humains, limités par leur évolution biologique lente, ne pourraient pas rivaliser, et seraient détrônés. »

L'homme meurt d'envie de savoir s'il y a une autre forme de vie intelligente dans l'univers. Un questionnement naturel qui ne devrait rester qu'au stade de l'observation, selon Stephen Hawking, et ne jamais, au grand jamais, passer à celui de la communication.

(...)

 

 

* Global Risks 2015 : technologie sans esprit n'est que ruine de l'homme

 

Alors que le World Economic Forum qui se tient à Davos en Suisse bat son plein, les organisateurs de cet événement viennent de publier leur rapport Global Risks 2015. Cet exercice -un rendez-vous depuis bientôt 10 ans- permet d'évaluer les risques qui pèsent sur les entreprises et de jauger surtout leurs conséquences. Instructif.

Sociétal, environnemental, économique, géopolitique et technologique. Voilà les cinq grandes familles de risques identifiées par la nouvelle édition du rapport "Global Risks 2015" que vient de publier le World Economic Forum, qui se tient à Davos en Suisse depuis le 19 janvier. La crise de l'eau, la faillite des États, les changements climatiques, le chômage de masse... Le document liste une dizaine de menaces majeures qui pourraient venir perturber les États, les entreprises ou toutes autres organisations. Dans le domaine technologique, quatre risques sont pointés du doigt comme particulièrement sensibles :

(...)

 

 

* Intelligence artificielle : Facebook publie quelques travaux en open source

 

Le domaine de l'intelligence artificielle connaît une croissance ces dernières années, notamment avec l'usage des réseaux de neurones artificiels. Facebook s'intéresse également à ce domaine et vient de publier quelques travaux en open source.

Google, Yahoo ou Microsoft investissent de plus en plus dans l'intelligence artificielle et développent leurs technologies de deep learning. L'idée est de calquer le fonctionnement du cerveau humain : en regroupant plusieurs machines, un réseau de neurones artificiels est mis en place afin d'optimiser continuellement leurs algorithmes. Ces derniers sont utilisés aussi bien pour lutter contre le spam, que pour proposer des recommandations personnalisées aux internautes, peaufiner la reconnaissance vocale ou améliorer la recherche sur Internet.

(...)

 

 

* Sentient Technologie lève 143 millions pour développer la plus grosse Intelligence Artificielle jamais créée

 

A terme, les fondateurs de la start-up espèrent même pouvoir attribuer une conscience à leur intelligence artificielle.

« Le développement d'une intelligence artificielle complète pourrait mettre fin à l'humanité » s'alarmait Stephen Hawking lors d'un entretien sur la BBC il y a à peine quelques semaines. Sa crainte est qu'une telle intelligence puisse se développer de façon autonome et à grande vitesse tandis que nous autres, humains, n'évoluons qu'à la vitesse naturelle de la biologie, bien plus lente.

Nous serions très vite dépassés, et pourquoi pas, dominés. Malheureusement, l'astrophysicien britannique n'est pas prêt d'être rassuré. La Start-up Sentient a décidé de fabriquer une intelligence artificielle distribuée, la plus importante capable de traiter l'ensemble des données d'internet à elle seule !

(...)

 

 

* Lettre ouverte sur l'intelligence artificielle et sa place dans la société

 

Des centaines d'ingénieurs et universitaires ont signé cette semaine une lettre ouverte pour alerter sur les dérives d'une intelligence artificielle (IA) dont les progrès techniques seraient réalisés en dehors de toute considération sur les progrès sociétaux qu'elle doit apporter. Essentiel.

Ils sont déjà plus de 1500 à avoir signé la lettre ouverte publiée cette semaine sur le site Future Of Life, dans laquelle des ingénieurs et scientifiques se montrent à la fois enthousiastes et craintifs sur les progrès de l'intelligence artificielle, qui peut être tout autant un bond pour l'humanité qu'une catastrophe sociétale.

(...)

 

 

* Les ordinateurs vous connaissent mieux que vos amis

 

En se basant sur les contenus que vous "likez" sur Facebook, un ordinateur est capable d'évaluer vos traits de personnalité de façon plus fiable que vos amis ou votre famille. Tel est le résultat obtenu par des chercheurs en l'intelligence artificielle, lesquels ont conçu un algorithme capable de dresser le portrait d'un individu en fonction des "likes" qu'il laisse sur Facebook.

Qui vous connaît le mieux, votre famille ou vos amis ? Non. Les ordinateurs. Tel est le résultat quelque peu troublant de travaux menés par des chercheurs en intelligence artificielle des universités de Cambridge et de Stanford (États-Unis).

(...)

 

 

* L'Homme est-il encore maître de l'intelligence artificielle ?

 

15 ans après l'an 2000, on fait le point sur ces avancées scientifiques que les films de science-fiction imaginaient comme notre "futur". Notamment l'intelligence artificielle qui prendrait le pas sur l'Homme.

Dans la version originale de 2001 L'Odyssée de l'espace, l'ordinateur Hal refuse de faire ce qu'on lui dit. Thème récurrent des films de science-fiction : une intelligence artificielle qui prend le pas sur l'Homme. En est-on arrivé là ? "Le pilote assisté des avions : on peut dire que là l'intelligence artificielle a pris le pas sur l'intelligence humaine. La bourse aussi, les robots traders", explique Jean-Michel Besnier, philosophe qui travaille sur ces questions.

(...)

 

 

* La bombe «i»

 

Cette fois, ce n'est pas Hollywood qui s'amuse à imaginer des catastrophes liées au développement des intelligences artificielles. Ce sont plutôt, dans une lettre ouverte publiée la semaine dernière, des scientifiques et des entrepreneurs technologiques de haut niveau, de grande renommée, qui émettent des mises en garde et suggèrent un programme de recherche détaillé afin d'éviter l'éclatement de ce qu'on pourrait qualifier de bombe « i » — pour intelligence. Remarquable effort de lucidité qui devrait déclencher un débat dans nos démocraties, des projets de recherche... et de réglementation.

« Nous devons nous assurer que nos systèmes d'intelligence artificielle fassent ce que nous voulons qu'ils fassent. » La phrase se trouve au coeur d'une lettre ouverte étonnante publiée la semaine dernière sur le site The Future of Life Institute, « Research Priorities for Robust and Beneficial Artificial Intelligence ».

(...)

 

 

* L'homme de demain sera connecté, imprimé en 3D et open source

Des prothèses qui fonctionnent mieux que le corps humain, des lentilles de contact avec caméra intégrée... L'homme bionique pourrait devenir bientôt une réalité, à mesure que les nouvelles technologies deviennent plus performantes et bon marché.

L'homme bionique, un fantasme pour amateurs de science-fiction ? Plus vraiment. De nombreuses avancées technologiques permettent désormais d'envisager un futur où l'homme bionique, recréé à partir de composants artificiels, existeraient. Les chercheurs étudient le fonctionnement du corps humain et combinent la biotechnologie, les sciences cognitives, l'intelligence artificielle, la biomécanique ou encore les nanotechnologies, pour mieux répliquer... puis améliorer le corps humain.

 

Une complil' de Jacky, relayée par Demain l'homme

 

Auteur : Jacky - terresacree.org