Compil' n° 12 de Jacky - Ordinateur et quantique : que la lumière soit, et la lumière fut - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 11/07/2015 à 12h41 par Jacky.


COMPIL' N° 12 DE JACKY - ORDINATEUR ET QUANTIQUE : QUE LA LUMIÈRE SOIT, ET LA LUMIÈRE FUT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Compil' n° 12 de Jacky - Ordinateur et quantique : que la lumière soit, et la lumière fut

 

Pour lire l'intégralité d'un article de la compil', cliquer sur son titre

 

* De la lumière pour coder l'ordinateur quantique de demain

 

Plus vite, plus petit, plus fort ! C'est une devise quasi olympique ; pourtant, il ne s'agit pas ici d'exploits sportifs, mais plutôt d'exploits de sciences physiques. L'ordinateur quantique est un des Graals de la physique et c'est un pas en avant vers sa quête qui vient d'être fait à Polytechnique Montréal par l'équipe du Pr. Sébastien Francoeur. Une nouvelle plateforme pour coder, manipuler et lire l'information sous forme quantique, le tout, avec juste ce qu'il faut de lumière.

01000100... Voilà à quoi ressemble la première lettre du titre de cet article dans le langage de nos ordinateurs. Le tout avec seulement deux valeurs : le 1 et le 0 qui correspondent au passage ou non d'un courant électrique dans un circuit. Mais coder l'information avec seulement des 0 et des 1 est un processus trop lent pour les calculs les plus complexes ; et nous arrivons à la limite de miniaturisation de nos composants électroniques pourtant essentielle à l'évolution de nos besoins.

(...)

 

 

* L'intrication quantique enfin tangible

 

Des chercheurs de l'EPFL ont conçu une expérience innovante capable de démontrer l'intrication quantique à un niveau macroscopique. Facile à mettre en place, elle est compatible avec des semi-conducteurs existants.

L'intrication quantique décrit le « jumelage » de deux particules subatomiques, qui leur fait former un état quantique commun. L'engouement actuel pour ce phénomène va croissant, car il défie les bases de la mécanique quantique et s'avère fondamental pour le traitement quantique de l'information et de la communication. Selon les dires des spécialistes, l'intrication se rencontre chaque jour au niveau macroscopique. Toutefois, les expériences qui s'efforcent de le prouver nécessitent souvent des conditions difficiles à atteindre dans les laboratoires usuels.

(...)

 

 

* Informatique quantique : des qubits en silicium à la précision record

 

Deux équipes de chercheurs travaillant dans le même laboratoire au sein de l'Université de Nouvelle-Galles du Sud (UNSW) en Australie ont chacune découvert une méthode pour résoudre l'un des principaux obstacles à la création d'un super-ordinateur quantique : la perte de précision.

Elles ont créé deux types de qubits - quantum bits, qui forment la base de l'informatique quantique - atteignant tous deux un taux de précision record de 99,99 %.

(...)

 

 

* Google croit à l'informatique quantique

 

Les progrès technologiques sont tellement rapides qu'il est facile d'oublier combien ils participent à la transformation du monde qui nous entoure : comment imaginer en regardant un smartphone aujourd'hui qu'il offre une puissance équivalente à la capacité de calcul totale dont disposait une grande banque il y a quelques décennies ?

Or, les nouvelles applications – notamment dans le domaine de l'intelligence artificielle – ne pourront se concrétiser et se démocratiser que si cette évolution constante se poursuit au même rythme. Malheureusement, les moyens connus et maîtrisés de rendre les ordinateurs plus puissants et plus rapides sont en passe d'atteindre leurs limites. A priori, le fait n'est pas particulièrement préoccupant dans la plupart des grandes entreprises, qui ont encore une marge de manoeuvre suffisante, mais pour un acteur majeur du web tel que Google, la question va prochainement devenir critique.

(...)

 

 

* Première démonstration de l'intelligence artificielle quantique

 

Des chercheurs chinois ont réussi à implémenter un algorithme de reconnaissance des caractères sur un ordinateur quantique. Selon eux, cela serait la première démonstration pratique de l'utilisation d'intelligence artificielle sur ce type d'ordinateurs. Les recherches précédentes s'arrêtaient toutes à la partie théorique.

La reconnaissance des caractères manuscrits, aussi connue sous le nom d'OCR pour « Optical Characters Recognition », est l'une des problématiques les plus importantes de l'intelligence artificielle. Elle vise à apprendre à l'ordinateur à reconnaitre les chiffres manuscrits à partir de nombres écrits à la main.

(...)

 

Note de TS : nous y sommes, et plus vite qu'on le croit ! L'homme tient son nouveau joujou entre ses mains. Çà l'excite tellement qu'il en est aveuglé. Pourtant la lumière devrait l'éclairer, non ?

 

Une compil' de Jacky, relayée par Demain l'homme

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter bimensuelle
, confidentielle et GRATUITE

Le site Demain l'Homme lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées,
pensez à
adopter la version PREMIUM

 

Le Père Noël existe : il est chinoi$$$

Presse alternative libre :
des infos quotidiennes de Demain l'Homme
vous n'allez plus pouvoir vous en passer

 

Auteur : Jacky - Terresacree.org