Au fait, notre Univers n'existe pas ! Il n'est qu'une illusion. C'est la NASA qui le dit - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 22/08/2016 à 00h16 par colibrix.


AU FAIT, NOTRE UNIVERS N'EXISTE PAS ! IL N'EST QU'UNE ILLUSION. C'EST LA NASA QUI LE DIT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Au fait, notre Univers n'existe pas ! Il n'est qu'une illusion. C'est la NASA qui le dit

 

La Terre fait partie de cette galaxie, la Voie Lactée, qui fait elle-même partie
de l'univers, comme des centaines de milliards d'autres...

 

C'est en tout cas la conclusion à laquelle on arrive en mettant bout
à bout le boson de Higgs et la théorie de l'inflation de l'univers.

 

Mauvaise nouvelle ? En fait, nous n'existons pas. Nous, les humains, les petits oiseaux et les marguerites, pfiout, envolés. Pas là. Tout simplement parce que l'univers, ce gros machin qui s'est formé il y a près
de 14 milliards d'années, n'existe en fait pas.

 

 

En tout cas si l'on en croit les enseignements d'une étude qui a été présentée mardi 24 juin à une rencontre de la Royal Astronomical Society, au Royaume-Uni, par les chercheurs Malcolm Fairbairn and Robert Hogan.

Selon eux en effet, l'univers aurait dû se vautrer. «S'effondrer juste
quelques micro-secondes après sa naissance explosive», résume le
site Live Science. Une hypothèse qui pose évidemment un problème,
comme le reconnaissent d'ailleurs sans mal ses auteurs.

 

 

A moins d'être tous dans une réalité simulée, ou proches d'un état de conscience auquel il ne vaut mieux pas songer afin de préserver notre santé mentale, l'idée que l'univers n'existe pas est une «prédiction théorique inacceptable parce que, comme le note non sans perspicacité et humour Robert Hogan, si cela s'était produit, nous ne serions pas là pour en parler».

Pourquoi alors perdre son temps avec de telles fadaises ?

Tout simplement parce qu'elles sont indispensables.

(...)

Identifié en 2012 par le Cern –ce qui a valu, un an plus tard le prix
Nobel à François Englert et Peter Higgs, les physiciens qui ont
imaginé dès 1964 l'existence du boson–, cette particule est en gros
celle qui donne de la masse à toutes les autres.

 

 

Elle constitue, comme le rappelle Discovery, ce qu'on appelle «le champ
de Higgs» (ou «champ de Brout-Englert-Higgs-Hagen-Guralnik-Kibble» mais
c'est plus long à dire), qui, également, est identifié comme une sorte
de mélasse qui filerait à toute la matière une masse.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de slate.fr, déniché par Jean et relayé par SOS-planete

 

L'univers est-il un hologramme ?

 

 

Mille milliardaires sur puces quantiques à destination des exoplanètes ?

L'Homme transgénique immortel, ça vous tente, vous les riches ?

Avec ses ordis quantiques, la NASA prédit l'effondrement de
notre civilisation industrielle dans quelques décennies

 

 

De l'astrophysicien Hawking : L'intelligence artificielle pourrait
mettre fin à la race humaine

Avec ses ordis quantiques, la NASA prédit l'effondrement de
notre civilisation industrielle dans quelques décennies

 

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre
nouvelle Newsletter bimestrielle
gratuite

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT !
Merci de contribuer au financement participatif

 

 

 


.


.

 

 

Chaque jour -pour 1€ par mois-
vous trouverez dans ce module privé,
le nectar récolté par les colibris,
lanceurs d'alerte
de Demain
l'Homme.
Mais vous découvrirez
aussi des rubriques spécialement
dédiées, étonnantes, souvent
vertigineuses, auxquelles la version
gratuite ne donne pas accès.

 

 

 

Auteur : slate.fr

Source : www.slate.fr