Astrophotographie : la comète Garradd - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 22/08/2011 à 22h39 par Mich.


ASTROPHOTOGRAPHIE : LA COMÈTE GARRADD

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Astrophotographie : la comète Garradd

 

On a beaucoup parlé ces dernières semaines de l'arrivée prochaine de la comète Elenin, oubliant un peu vite que d'autres belles voyageuses traversent le ciel, comme c'est le cas actuellement avec C/2009 P1, la comète Garradd.

Vedette de la fin de l'été, la comète Elenin a déjà fait couler beaucoup d'encre. Certains s'ingénient en effet à lui attribuer des catastrophes terrestres, une faculté que n'a aucunement cette grosse boule de neige sale qui passera au mieux à 30 millions de kilomètres de la Terre.

Cette mauvaise publicité a un peu éclipsé d'autres astres chevelus que leur course dans le Système solaire entraîne actuellement dans notre banlieue. On peut citer 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova, C/2011 L4 ainsi que C/2009 P1. Attardons-nous sur cette dernière qui vient d'être photographiée par un membre de notre forum d'astronomie.

Une visiteuse discrète

C/2009 P1 est une comète qui a été découverte il y a deux ans par l'astronome Gordon Garradd sur un cliché réalisé depuis l'observatoire de Sinding Spring en Australie. Bien qu'elle soit encore à plus de 200 millions de kilomètres de la Terre, la comète Garradd a déjà développé une queue de gaz et de poussière et son éclat avoisine la magnitude 8,5 ce qui laisse penser qu'on pourrait la voir à l'oeil nu en février 2012 lorsqu'elle sera la mieux placée.

Si les comètes fascinent toujours autant, ce n'est pas parce que certains les associent à la fin du monde ! Depuis le premier modèle physique correct d'une comète proposé dans les années 1950 par l'astronome Fred Whipple, notre connaissance de ces petits corps célestes glacés a beaucoup progressé. Le double survol de la comète Tempel 1 et le retour d'échantillons collectés dans l'environnement de la comète Wild 2 nous ont apporté la preuve que les comètes étaient des corps beaucoup plus actifs que ce qu'on avait imaginé jusque-là.

(...)

 

Un article de futura-sciences.com

D'autres articles scientifiques passionnants sur Futura-Sciences

 

Note de l'unité carbone :
Si les comètes annonçaient la fin du monde, la fin du monde serait prévue à peu près pour chaque mois.

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Jean-Baptiste Feldmann

Source : www.futura-sciences.com

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • comète - 
  • garradd