49-3 : le Gouvernement socialiste s'en prend aux Représentants du Peuple à coup de gaz lacrymogènes - Premium

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/05/2016 à 22h35 par colibrix.


49-3 : LE GOUVERNEMENT SOCIALISTE S'EN PREND AUX REPRÉSENTANTS DU PEUPLE À COUP DE GAZ LACRYMOGÈNES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
49-3 : le Gouvernement socialiste s'en prend aux Représentants du Peuple à coup de gaz lacrymogènes

 

Mise à jour d'espoir
du samedi -ça vous dit ?- 14 mai 2016 à 12h 32

 

DERNIERE MINUTE

 

L'agenda de Jean : les événements français
et mondiaux des 17 à 19 mai 2016

 

18 mai 2016 : Journée pour la PAIX intérieure
en France et dans le monde

 

 

Une pensée pour la Terre

et pour toutes ses espèces

 

De quoi s'agit-il ?

 

Disons de rencontres pacifiques d'un certain type qui se
dérouleront un peu partout dans le monde.

Les nombreux lieux vous seront communiqués

Sachez qu'il est plus que probable
que quelque chose se passe près de
chez vous, le 18 mai 2016 avant minuit.

Quoi qu'il en soit, si vous ne pouvez pas vous déplacer,
une solution technique sera mise en place pour que vous
puissiez y participer à la maison

 

 

Que du bonheur ! A suivre

Vous pouvez en profiter pour vous abonner
pour un an à nos modules de news.
Cela vous donnera bien sûr droit au programme.
Vos données sont confidentielles

 

 

NB : le présent article, un présent
qui n'engage que son auteur,
lequel attend -avec impatience- les cars de CRS

 

Ce Gouvernement, quel bel exemple pour la jeunesse !

Après on s'étonne que les jeunes
aient envie de tout casser !

 

 

Irresponsables, les Z'ommes politiques se doivent d'être irréprochables

 

Elus par les citoyens -sur un projet- les politiques ne peuvent se dérober au dialogue avec le Peuple, surtout si celui-ci se sent trahi

 

 

France, le 10 mai 2016, 48 ans plus tard, en pire ;o)

 

Monsieur le Président

 

Je vous fais une lettre
que vous lirez peut-être, si vous n'êtes pas en scooter ;o)

 

 

Je viens de recevoir un mail invraisemblable que je ne pouvais croire

Je me suis donc précipité devant le petit écran pour voir, de mes yeux voir, notre Premier ministre boire un verre d'eau avant de prononcer quelques mots brefs aux pauvres députés a$$oiffés.

 

Puis il dit gro$$o modo ;o) :010110101010010166618000111051101201601
0010100000008880110105MC2010101

Gro$ $ot mode Ô

 

 

"Mesdames et Messieurs, les jeunes sont dégoûtants : ils se déversent dans la rue comme les eaux des égouts. Ils n'ont plus de repères. Ils n'écoutent plus. Ils n'écoutent plus personne, plus rien, pas même le vent qui souffle. Ils n'écoutent qu'eux-mêmes. Non mais, ouvrez vos yeux ! Les jeunes, il faut le dire, ils ne se rendent pas compte de la situation du monde, dans lequel nous vivons aujourd'hui. Ils sont restés dans leurs jeux vidéo...

On le sait bien : c'est nous en personne qui leur avons lavé le cerveau, en omettant l'essentiel dans l'éducation inculquée dans les écoles de la République. C'est pas pour rien d'ailleurs qu'on a inscrit sur chacun de leur fronton cette maxime à la noix, ce gros mensonge d'Etat : « Liberté, Egalité, Fraternité ».

Après ça, s'ils n'y croient pas

Là, il me vient en tête l'image de bienvenue des camps de Dachau et d'Auschwitz :
« Arbeit macht frei ». Le travail rend libre.

 

 

Oui les jeunes ne pigent couic au monde qui les a vu naître. Et pourtant c'est la guerre, vraiment la guerre, la guerre économique, la troisième guerre mondiale !!! La France, notre Patrie chérie, est attaquée, on ne sait pas vraiment par qui exactement, mais elle est attaquée.

Il nous faut donc la défendre, tous nous mobiliser, sinon nous allons nous retrouver très vite à terre

 

Lui au moins a eu la dignité de demander au Peuple
s'Il voulait toujours de lui. Et si les revenants revenaient ?

 

Nous avons donc décidé, ma femme et moi, d'agir dans l'état d'urgence et de ne plus vous consulter, vous députés, représentants du Peuple. Le temps n'est en effet plus aux blablas. Il nous faut A-VAN-CER, quitte à courir au-devant du précipice. Il n'est plus temps de discourir...

Je suis sûr que vous le savez et que vous me comprendrez.

 

 

Nos jours sont comptés. Il nous en reste exactement 348 et des poussières. Nous voulons continuer à faire des affaires -pardon !- à faire des réformes à gogo, réformes qui prennent forme et que nous croyons indispensables pour les gogos. Si ne nous les faisons pas avant cette échéance fatidique, la Marine risque d'en faire d'autres, lesquelles seront bien plus pires.

Pour faire court, je ne citerai que les chambres à gaz.

Alors vous comprendrez, mais il sera trop tard.

 

 

Notre pays en fait n'est plus la France, c'est la Terre toute entière. Et si nous ne nous mettons pas tous au travail, nous deviendrons les faibles, les rejetons, nous ferons partie du Tiers Monde en trois coups de cuillère à pot.

La République française veut sa part du gâteau de la mondialisation. Qu'elle soit sociale ou pas, on s'en fiche, on s'en contrefiche. On fiche ! Personne ne devrait contester ce fait, surtout pas de jeunes puceaux illettrés, et encore moins vous, vieux députés victimes de vos hormones de pouvoir.

 

Du reste, il n'y a plus rien à contester

 

 

Moa, je vois un grand marché euro-américain, la fameuse TAFTA, une sorte de nouvel Otan de la malbouffe et de tout ce que nos concitoyens sont heureux de consommer, même si c'est à crédit. Des OGM, des nanoparticules, des pesticides, des métaux lourds, des éléments radioactifs... et j'en passe avant que tout le monde ne trépasse.

Nous à l'Elysée comme à Matignon, évidement on mange bio.

Et c'est du reste bien pour ça que j'ai une de ces pêches !

Sans noyau dur ;o)

 

 

La France et l'Europe ne peuvent faire cavalier seul.

Ce serait un suicide. En direct à la téloche... Nous serions envahis par les arabes, les chinois, les russes et même par les indiens. Pire : par les Musulmans !!!

Nous ne pouvons accepter d'en arriver là. Nous devons être compétitifs dans le Grand Marché des Temps modernes. Nous devons rembourser à ce jour 2.100 €uros de dette nationale.

Nous avons la responsabilité de nourrir 3 à 5 millions de chômistes ;o)

 

 

Là est la réalité ! Nous devons investir dans des entreprises qui fabriqueront plus de robots que les autres nations. Nous envisageons même, comme les américains de transformer nos concitoyens en robots, sur-équipés d'une intelligence artificielle.

 

Là est la réalité si nous tenons à décrocher le pompon

 

Vous me dîtes à droite que nous n'en faisons pas assez, que ce n'est pas assez ambitieux, que ça ne suffira pas et, à gauche, que ce sont tous nos acquis sociaux qu'on jette dans les cabinets, ministériels ou pas.

 

 

Moa, je vous dis : cette guerre économique, cette guerre qui peine à se déclarer, cette troisième guerre mondiale, nous devons la gagner aux côtés de nos seuls vrais amis, je pense à ceux qui nous ont aidés à nous libérer des griffes de la dictature nazie et des dents du bolchévisme.

C'est pourquoi, Mesdames et Messieurs les Députés, nous nous permettons, ma femme Françoise et moi, dernier Premier ministre socialiste, de vous empêcher de nous contrer dans les réformes essentielles que nous avons forgées ensemble pour le bien de tous les Français, le bien de tous les Européens et, au final, pour le bien du monde entier.

C'est pourquoi, soeurs et frères ParleMENTEURS, nous nous permettons de vous enlever la parole et de vous arracher la langue, pour vous empêcher de l'ouvrir pour ne rien dire.

Nous perdrions en effet trop de temps et le temps est précieux, presque autant que l'or, le Pouvoir et le sexe.

 

 

La jeunesse, déboussolée, désenchantée, désoeuvrée, pucelle et ignare, descend bader dans NOS rues. La colère gronde. Nous devons faire taire ces voyous à coup de gaz lacrymogènes et avec nos flash-balls dernier cri.

Nous envisageons -du reste- d'utiliser demain la lance à incendie, mais tout de même pas le lance-flammes, qu'on se rassure !

Les jeunes ! Nous savons très bien ce qu'ils veulent dire, nous les comprenons, mais nous les invitons à rentrer chez leurs papas et leurs mamans. Ils ne savent pas ce qu'ils font. Les syndicats non plus. Les ouvriers non plus. Les ménagères non plus.

Vous non plus mes chers collègues

 

 

Les Français ont toujours contesté tout
et son contraire

Tout le monde est irresponsable

 

Moa, je veux un pays fort.

Pas un pays d'assistés et de tapettes. Je sais, je C : je n'a pas assez de CRS, ni de gendarmes, ni de gardiens de prison... Nous n'avons plus qu'une armée maigrichonne, je le sais et vous le savez tous maintenant.

Même Daesh le sait. Même les truands en col noir.

Mais nous ne devons pas passer pour des poules mouillées. Nous devons surdimensionner nos muscles, montrer que nous en avons, nous des C, que nous sommes gonflés à bloc de testostérone de synthèse et que les multinationales en ont des stocks entiers en réserve pour nous.

Rien que pour nous, les au-dessus des autres.

 

 

Au diable les 35 ou 39 heures !

Au diable la Sécurité Sociale !
Au diable les congés payés !

Au diable les paysans ! Au diable nos traditions vieillottes et ringardes ! A bouffer de la merde, on ne se porte pas plus mal. Et au pire, on se soigne !

Nous ne vivons plus au temps des Gaulois

 

 

Au diable l'écologie de mes fe$$es !

La planète, qu'est-ce qu'on s'en branle ! Nos petits-enfants ? On ne les verra pas crever derrière les barreaux de la technologie sans éthique. Qu'est-ce qu'on s'en fout ! FRANCHE-MENT !!!

 

 

Au diable la liberté d'expression, la liberté d'être, la liberté tant chérie des tafioles et autres poètes maudits.

Vous savez bien, tous là dans cet hémicycle, que cette liberté-là n'est qu'illusion parmi tant d'autres.

 

Au diable ! Au diable ! Au diable !

 

 

Au diable les assistés !

J'insiste ! Au diable les retraités (Ah non, là c'est notre prédécesseur qui parle, mais c'est du kif) !

Au diable les pauvres, ces traîtres qui ne participent même pas à notre belle civilisation souveraine et au progrès, et qui profitent cependant de nos pavés, de nos lampadaires, de nos vitrines et j'en passe.

Tout cela est dépa$$é et appartient au passé

 

 

Nous avons le devoir civique de vivre plein pot dans le futur, quel qu'il soit. Mieux vaut s'y adapter que de ne pas avoir de futur du tout, non ? Mieux vaut vivre enchaîné à sa télé que d'être dix pieds sous terre.

Et puis s'adapter à ce monde qui nous pend au nez est signe d'intelligence, pas vrai ?

 

 

En vérité, en vérité je vous le dis, mieux vaut le silence au brouhaha général, à la chienlit générale, même si c'est moi qui l'ait provoquée !

C'est pour cela que tous doivent se la fermer

Y compris vous, les députés, vous les maquerons !

C'est pour cela que je suis si bref en ce mardi 10 mai 2016, légèrement pluvieux sur les bords.

Et le silence est d'or

 

 

Nuit debout ? Moa non plus je ne d(eh)ors plus !!!

 

Le silence, c'est de l'or,
de l'argent, du flouze, du pèze –et je pèse mes mots- du blé, de l'oseille, du beurre, des pépettes, des thunes, des picaillons, des biftons... Enfin tout ce qui est VRAI, tout ce qui a de la VALEUR. Vous n'allez tout de même pas me contredire à ce sujet, vous autres, bourrés aux as et le plus souvent en état d'ivresse.

 

 

Alors épargnez, épargnez, épargnez-nous vos conciliabules soit disant démocratiques qui ralentissent la progression des événements qui doivent s'enchaîner à la vitesse de la lumière pour éclairer nous tous, pauvres Avés !!!

Vous le savez, ne soyez plus hypocrites

 

 

Chez les indiens d'Amérique que nous avons bien fait de coloniser, d'esclavagiser, de parquer dans des réserves -tant ils étaient sauvages et brutes- chez ces sous-hommes, en temps de guerre, on ne faisait pas appel au Conseil des sages, au conseil des Anciens, on s'en remettait au Chef.

On n'avait guère le temps de faire des discours de trois kilomètres soixante cinq, de donner dans l'éloquence, de converser, de donner des conférences, de bavarder, de bavasser, de vociférer, de brailler, de s'égosiller, de brailler, de jacasser...

 

 

Enfin bref, vous n'êtes pas dupes

C'est même vous qui dupez, chacun le sait, même ces connards de citoyens, de droite, du centre comme de gauche.

Finalement et paradoxalement, ces emplumés d'indiens, ces poules mouillés -Cocorico !- ils n'étaient pas si cons qu'on le croit.

 

Nous devrions les prendre en exemple

Ils savent ce qu'ils font et où ils vont

 

 

Là, le chef de la tribu France,
c'est ma Françoise.

Notre humble Président, élu au suffrage universel, qui pratique une politique de droite, avec l'appui des multinationales agro-alimentaires, pharmaceutiques, avec le monde de la finance et de l'escroquerie légale -et même institutionnalisée- et qui vous emmerde tous autant que vous êtes.

Au passage, c'est pas lui qui porte le pantalon,
vous n'avez pas pu rater ce scoop o ;)

Et ma Françoise, elle dit : « Jetons les tous en cage, puisque ce sont des bêtes.
Tuons les tous : Dieu reconnaîtra les siens ! »

 

 

Au diable vous autres députés,
prétendus représentants du Peuple, représentants de mes fe$$es, en fait freins au pouvoir de ceux qui exécutent, de ceux qui bo$$ent, alors qu'il n'y a plus de vrai travail ! Et que, paradoxalement, chacun sue dans des petits boulots minables que pas un n'a choisi.

Que peu d'ambition !

 

Acceptez ce 49 tiret alinéa 3 (1) comme l'outil de la dernière chance.

Accueillez la loi El khomri, portée par une femme et ce n'est pas pour rien. Nous sommes pour la parité, cela ne vous a pas échappé non plus, vous autres qui pratiquez des attouchements à répétition, plaquez les gonzesses contre les murs, harcelez, dégoulinez de perversité, violez sans impunité et à tour de bras, dans les alcôves secrètes et glauques de vos partis-pris, le plus loin possible des caméras, mais malheureusement pas dans un buisson : il n'y a plus de buissons ! L'ex de ma femme en témoigne à longueur de journée. La pauvresse !!!

 

 

C'est du reste pour ça qu'on a décidé tous ensemble - dans notre grand bureau calfeutré, dans notre bunker anti radiations- que c'en était assez : les vrais macs, ce sont les clients. Point ! Et qu'elle importance si l'on brise les familles dont Monsieur a reçu une sacrée contredanse (1.500 €uro pour le premier coup de zezette en scooter. 3.500 €uros pour les récidivistes !)

De quoi remplir les caisses de l'Etat. Ce n'est pas un bon plan, ça ?

 

Je ne suis pas la honte de l'Humanité, ni de la démocratie !

Je suis Manuel Valls, le tango des Yankees. Celui qui va valser ;o)

 

 

Comme vous autres, députés, un pantin des multinationales

Moa, je ne me sens ni de gauche, ni de droite.

J'avoue que nos réformes ont l'air d'être de droite.
Voir d'extrême droite !!!

Si nous étions de gauche,
il est évident que nous dépénaliserions illico le cannabis.

Il n'y aurait ainsi -comme en Suisse et dans certains états du modèle outre-atlantique- plus de trafiquants, moins de crimes et moins de dépressifs. Les prisons seraient carrément à moitié vides.

Nous ne manquerions plus de gardiens (actuellement un pour 150 prisonniers).

 

 

Nous deviendrions les amis de la jeunesse qui -même si ce n'est pas nous qui le lui avons appris- sait d'elle même, comme une grande, faire la différence entre drogues douces et dures.

 

La Jeunesse ! Qui sait pertinemment que le tabac et l'alcool sont, eux, de vrais poisons qui tuent et gangrènent la sécu. Et que, nous, nous sommes des a$$a$$ins, incitant les gosses à se shooter dès l'âge de 13 ans. Eh oui ! Puisque d'après nous c'est kif kif !!!

 

 

Mais, bien que nous ayons commencé notre mandat par le mariage pour tous (au lieu, au passage, d'un juste pacte civil, moins perturbant pour nos valeurs, même si nous sommes gays) nous ne le finirons pas par la dépénalisation de l'herbe des champs.

Et pourquoi donc, me diriez-vous déPUTés ?

Tout simplement parce que nous –les Z'ommes politiques- sommes des incompétents, des prédateurs ne comprenant absolument et résolument rien aux ados, qu'on a maintenant à dos.

Parce que -avouons-le franchement- nous être tout simplement des cons

 

 

Je suis obligé de chlore, de me faire taire moi-même.

J'ai épuisé tout le dictionnaire. Je suis épuisé. Ravagé.
Je perd pied.

 

Je vais faire nuit couché...

 

Vive ce qui reste de la République !

Vive la France !

Vivent les Etats-Unis d'Europe !

 

 

A votre santé !

 

Mais j'ai déjà trinqué avec vous dès le commencement de mon allocution devant votre Assemblée national(ist)e et sur toutes les chaînes du monde."

 

Michel Walter, Secrétaire Général
de l'Association Terre sacrée (2)
et webmestre de Demain l'Homme, ex SOS-planete

 

 

(1) 49-3 : Faut pas croire,
mais tout est dans le tiret

(2) Sacrée : parce qu'on la massacre !!!

 

Un coup de gueule de Michel Walter, Secrétaire Général de
l'association Terre sacrée, publiée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

 

Président, écoute la voix des jeunes dans la rue,
pour ne pas être -comme toi-même- bientôt à la rue

 

TAFTA - Le traité transatlantique,
une sacrée honte pour la démocratie !

TAFTA pour tous : vous reprendrez bien un peu de rêve américain sauce
OGM aux hormones 100110101O101

La TAFTA : c'est le débarquement en Europe
du Beef aux hormones et des OGM

 

Pour que pousse la petite graine

 

 

 

Notre Association défend la Vie,
sous toutes ses espèces et bien évidemment
l'Homme avant tout !
Elle est politique, dans le sens du mot grec "politeia"
et non du mot grec "politike". En réalité, mis à part
les ermites, nous sommes tous des Z'ommes politiques ;o)

 

Un autre visage de l'écologie ou la place du vert
dans l'arc en ciel - Module quotidien de news

L'agenda de Jean : les événements français
et mondiaux des 17 à 19 mai 2016

 

 

La fameuse journée du 18 mai 2016, annoncée voici quelques mois suite à des contacts avec
des chamanes Shuars d'Amazonie

Clef pour portes ouvertes : intégrale de la légende
amérindienne du colibri et du toucan (vidéo)

Module "Le Tabac des Anciens"

 

Un des lieux parmi des dizaines
de milliers d'autres prévus pour
le 18 mai 2016. La vallée de
l'éternelle jeunesse en Equateur.
Crédit photo : Cédric Mercier, après sa rencontre
en l'an 2000 avec l'Assemblée des chamanes Shuars
d'Amazonie, pour l'association Terre sacrée
(2)

 

 

Réformons pacifiquement le Futur - Tournons la page
C'est à nous de créer l'avenir ! - Module quotidien de news

L'agenda de Jean : les événements français
et mondiaux des 17 à 19 mai 2016

 

 

 

Pamphlet aux hommes politiques : Tournent à droite,
à gauche, en fait tous en rond dans le même sens
Module quotidien de news

Nous croyons en l'humanité et vous ?
(Puissante et immortelle vidéo de David Laroche)

 

 

Communiqué de Demain l'Homme :
l'aveu du prochain Président de la République Française

Label Don en confiance :
l'histoire vraie du formatage des citoyens
du monde par les lobbys

 

 

 

A vos claviers, les bientôt 14.000 visiteurs quotidiens !
Exprimez-vous : ce site est maintenant ouvert à tous

 

 

 

Est-ce que ça dit à quelqu'un
de rallier les colibris qui se battent
pour la Paix dans le monde ?

 

 

Notre Association partage AVEC PASSION
la plupart des sujets contemporains essentiels

Nous avons par exemple constitué
-avec Gigi et Mich- un calendrier
de la fin des ressources énergétiques,
fossiles et métalliques

 

 

Estimation des dates d'épuisement
des richesses
de notre planète

exploitables à un coût admissible
et au rythme actuel de consommation
(sans compter le recyclage
lequel n'est pas toujours possible
pour tous les métaux
ou, pour certains, à un prix
vertigineux
)

 

 

Consulter aussi ICI notre calendrier
détaillé du Big Bang jusqu'à
l'apparition de l'Humanité

 

TROP PUISSANT !!!

 

 

Avis aux visiteurs extraternautes :
une pluie de bonnes nouvelles
pour que pousse la petite graine

 

 

Auteur : Michel Walter, Secrétaire Général de l'association Terre sacrée