Méthane et réchauffement climatique : des trous géants apparaissent dans le permafrost sibérien - Porte-clefs

Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/06/2019 à 17h06 par Cedre.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Méthane et réchauffement climatique : des trous géants apparaissent dans le permafrost sibérien

 

 

............

 

 

Merci de partager
sur les réseaux sociaux

 

 

Titre initial du reportage vidéo:
Le mystère du permafrost

 

ET PLUS BAS, PIRE :
En Arctique, le permafrost fond
70 ans plus tôt que prévu. Le
phénomène aurait dû commencer
en 2090, d'après les modèles.
Or on est en 2019 !!!

 

 

De mystérieux cratères géants commencent à apparaître en Sibérie. Certains parlent d'un phénomène nouveau, d'autres disent qu'il existe depuis la nuit des temps. Ce mystère de la nature a poussé RT Doc à se rendre sur la terre des Nenets. Notre équipe a rencontré des scientifiques qui se rendent sur les lieux et des locaux, en quête de réponses, sous forme de résultats d'études aussi bien que de vieilles légendes.

 

 

Les nomades de la région écartent les explications scientifiques et préfèrent croire que les cratères servent de «liaison avec un autre monde». Tous ceux qui habitent ici, y compris les nomades qui traversent la toundra, doivent entendre la voix de la Terre. Ils croient que quelque chose d'extraordinaire, de surnaturel a eu lieu. De son côté, la science a une explication bien plus prosaïque : ces dolines sont apparues dans une région riche en gaz naturel (méthane).

 

 

Néanmoins, il existe un mystère que même les scientifiques ne peuvent expliquer : les trous sont parfaitement ronds. Encore mieux : des douzaines de trous, plus petits, ont été trouvés à côté des grands.

Les premiers ont été découverts en 2014 par des pilotes dans le district de Yamalo-Nenets, en Sibérie. L'équipe de tournage de RT Doc est allée observer les dolines et lacs qu'elles forment de plus près. Le plus grand trou est profond de 60 mètres. On pourrait y mettre un bâtiment de 25 étages...

 

 

 

En Arctique, le permafrost fond 70 ans plus tôt que prévu

CO2 et virus oubliés : le permafrost est "une boîte de Pandore"

Si la ligne éditoriale de Demain l'Homme vous passionne et quelque soit votre âge, merci de VOUS INSCRIRE pour répondre à l'urgence climatique et à l'effondrement de la biodiversité, en rejoignant l'équipe bénévole de Demain l'Homme

 

 

Le permafrost : la bombe climatique

Long format.Changement climatique : le permafrost, une bombe à retardement

Si les sols normalement gelés en permanence continuent de fondre à la vitesse actuelle, le climat mondial pourrait se dérégler encore plus rapidement, entraînant des tempêtes encore plus violentes et des sécheresses plus intenses, alerte le South China Morning Post. Explications en cartes, vidéo et infographies.

 

 

En Arctique, le permafrost fond 70 ans plus tôt que prévu. Le phénomène aurait dû commencer en 2090, d'après les modèles. Or on est en 2019 !!!

 

Notre planète se réchauffe dangereusement. De plus en plus d'études le confirment. Mais aujourd'hui, une nouvelle découverte, celle de la fonte du permafrost des îles arctiques du Canada, pourrait indiquer que la crise climatique s'installe plus rapidement encore que les scientifiques ne l'avaient craint.

 

(...)

 

Une nouvelle qui suscite l'inquiétude pour deux raisons. D'abord parce que les modèles climatiques établis par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) ne prévoyaient pas un tel dégel avant... 2090 ! Ensuite parce que cette fonte du permafrost pourrait bien accélérer encore un peu plus le réchauffement climatique en libérant dans l'atmosphère une grande quantité de gaz à effet de serre.

 

 

(...)

 

« Le permafrost est rempli de matières organiques et végétales. S'il se met à fondre, c'est comme si vous ouvriez la porte d'un congélateur géant. Les microbes vont dégrader ces matières et les transformer en CO2. » Un problème majeur lorsque l'on sait que la quantité de CO2 piégée dans le permafrost équivaut à quatre fois celle que les activités humaines ont émise depuis le milieu du XIXe siècle.

 

 

(...)

 

Pour lire la totalité de cet article, cliquer ICI

 

 

Pergélisol, le piège climatique

 

Typique des régions arctiques, le pergélisol, le sol gelé depuis des milliers d'années, dégèle peu à peu sous l'effet du réchauffement climatique. Ce faisant, il libère de puissants gaz à effet de serre. « CNRS Le journal » s'est rendu au Nunavik, dans l'Arctique canadien, pour mieux comprendre ce phénomène largement sous-estimé par les modèles climatiques.

 

(...)

 

Le pergélisol représente 25 % des terres émergées dans l'hémisphère Nord, soit l'équivalent de la superficie du Canada. C'est le plus gros réservoir de carbone continental de la planète, devant les réserves de combustible fossile que sont le pétrole, le gaz et le charbon : « 1 700 milliards de tonnes de carbone d'origine végétale s'y sont accumulées depuis la dernière glaciation, explique Florent Dominé. C'est deux fois plus de carbone que n'en contient actuellement l'atmosphère ! » Problème, avec la hausse des températures atmosphériques, le pergélisol tend à se réchauffer, voire à dégeler par endroits – « au Nunavik, on a enregistré une hausse de 2 °C de la température du sol à 4 mètres de profondeur entre 1992 et 2010 », rappelle le Québécois Michel Allard, chercheur à Takuvik et partie prenante du projet APT. Or, en dégelant, le pergélisol libère dans l'atmosphère du dioxyde de carbone (CO2) et du méthane, deux puissants gaz à effet de serre.

 

 

« Si la totalité du carbone emprisonné dans le pergélisol venait à être relâchée, cela pourrait avoir des conséquences dramatiques pour le réchauffement climatique », explique Florent Dominé, qui évoque une augmentation de 5 à 8 °C de la température d'ici à 2100, quand le pire scénario du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec)2 se situe aujourd'hui à 4 °C, faute de prendre encore en compte ces processus complexes, mis au jour récemment.

 

(...)

 

Pour lire la totalité de l'article, cliquer ICI

 

 

Alerte sur l'atmosphère terrestre : 7000 bulles souterraines géantes de méthane sont sur le point d'exploser dans l'Arctique russe

Signez et propagez la pétition contre l'augmentation de 6% de l'électricité dès juin 2019

 


abonnés

 

 

Fenêtre scrollable

 

 

 

 

....

 

 

 

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux

......


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
...

 

...Un agrégateur (lecteur)
de flux RSS (notifications),
pour être prévenu aussitôt
de nos actualités sur PC ou
mobiles - L'atelier

 

Tout va si vite ! Vous n'allez
pas en croire vos yeux ;o)

Carpe Diem

 

 

.....

 

 

Auteur : RT France _ youtube.com

  • Lire les commentaires
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Cedre
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr