Macron et Valls, chacun séparé par la raie des fe$$es de Hollande, chacun victime de l'égo pédant - Porte-clefs

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/06/2016 à 01h20 par colibrix.


MACRON ET VALLS, CHACUN SÉPARÉ PAR LA RAIE DES FE$$ES DE HOLLANDE, CHACUN VICTIME DE L'ÉGO PÉDANT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Macron et Valls, chacun séparé par la raie des fe$$es de Hollande, chacun victime de l'égo pédant

 

Fêtes circuler sur les réseaux sociaux

 

Le Gouvernement Français

perd les pédales ;o)

 

Le pouvoir "mâle dominant", hérité des
grands singes, monte à ce qu'il Lui reste de
cervelle sociale et Il envisage même
sérieusement de sodomiser
56 millions de Français
dont plus de 3 millions de chômeurs
(pardon de glands ;o)

 

 

 

On en rirait si ce n'était
pas si désolant !

 

Aaah ! Mais on en rit !
On est en Démocratie

 

 

Huummm ! Oui mais : vivement

la VIème république !!!

 

Pour illustration, voir ICI
la déclaration du prochain Président
de la République Française

 

 

 

Notre Association défend la Vie,
sous toutes ses espèces
et bien évidemment l'Homme
avant tout !
Elle est politique, dans
le sens du mot grec "politeia"
et non du mot grec "politike".
En réalité, mis à part les ermites,
nous sommes tous des
Z'ommes politiques ;o)

 

Un sacré test pour la Démocratie
concocté par l'insolent et impertinent
Michel Walter, secrétaire général de
l'association française Terre sacrée,
avec la logistique de Demain l'Homme,
ex SOS-planete

 

Demain sur ce module la première

Bidouille du Père Cédric

Une recette naturelle pour l'été.
Une vraie tuerie pour les moustiques

 

 

Un écolo gagne les
élections contre l'extrême-droite
;
Laurel et Hardy ont décidé de
vendre la France

 

 

TAFTA - Le traité
transatlantique
, une sacrée honte
pour la
démocratie !

Pour que pousse la petite graine

 

 

 

 

 

 

 





Auteur : Michel Walter, secrétaire général de l'association Terre sacrée