L'intolérance mène à la souffrance - Personnes transgenres : enfin une avancée en France - Porte-clefs

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/08/2016 à 06h27 par Jacky.


L'INTOLÉRANCE MÈNE À LA SOUFFRANCE - PERSONNES TRANSGENRES : ENFIN UNE AVANCÉE EN FRANCE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
L'intolérance mène à la souffrance - Personnes transgenres : enfin une avancée en France

 

Les personnes transgenres pourront enfin modifier leur état-civil sans avoir à produire d'attestations médicales. C'est une première victoire importante qui va dans le sens d'un meilleur respect de leurs droits de ne pas subir des traitements médicaux lourds, longs et coûteux pour être reconnues juridiquement. La loi adoptée le 12 juillet 2016 entérine définitivement cette avancée.

 

Une procédure démédicalisée, une grande avancée

 

Le projet de loi sur la modernisation de la justice du 21e siècle qui a été voté le 12 juillet 2016 a définitivement changé les choses pour les personnes transgenres en France.

Il prévoit que « toute personne qui démontre par une réunion suffisante de faits que la mention relative à son sexe à l'état civil ne correspond pas à celui dans lequel elle se présente et dans lequel elle est connue peut en obtenir la modification »

 

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Une actualité de amnesty.fr,
relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Lettre d'adieu de Leelah, jeune transgenre de 17 ans !

 

« Si vous lisez ce texte, c'est que je me
suis suicidée, et donc que je n'ai pas pu effacer
ce post de ma liste de publication.

 

 

Je ne pourrais reposer en paix
que si un jour, les personnes transgenres
ne sont plus traitées comme je l'ai été.
Qu'elles soient traitées comme des êtres
humains ... Ma mort doit servir à quelque
chose. ... Changez cette société.
S'il vous plaît.
Adieu,
Leelah Alcorn »

 

Pour lire cette lettre en entier, cliquer ICI

 

Note de Marie-Line : L'intolérance des uns
mène à la souffrance des autres.
Posons-nous une question essentielle :
à quel moment les " minorités " homosexuelles,
transgenres, intersexuées, cesseront-elles
d'être stigmatisées ?

La réponse est simple : cela se produira
lorsque nous cesserons de fragmenter le genre
humain en catégories inférieures ou supérieures !!!

 

 

De tous temps et en tous lieux,
ces soi-disant " sous-groupes " ont
été décidés, voire imposés sur des critères
arbitraires et dans " l'air du temps ". Le nazisme
est un exemple frappant de la discrimination allant
jusqu'à la déportation des homosexuels !!!

 

Fierté Trans Poème de Calvin Neufeld

 

 

" Si c'était à refaire, je naîtrais
comme je suis, sinon je ne saurais
imaginer quelle sorte de "je sais tout"
je serais devenu. Je préfère la fierté trans,
c'est l'humilité, l'honnêteté, la vérité,
c'est simplement bien vivre "

Calvin Neufeld

 

Il existe en France une association
qui accueille les jeunes rejetés par leurs parents
pour cause d'homosexualité

Cette structure existe aussi en Suisse à Genève

 

 

Genève, le 21 juillet 2015, Le Refuge Genève,
nouveau lieu d'accueil pour jeunes homosexuels
en rupture familiale.

 

Pour conclure, soyons optimistes malgré tout
-certains diront utopistes- en affirmant
que le moment viendra où il paraîtra incongru
d'éprouver le besoin de préciser que les " minorités "

ont le droit de vivre en paix,
comme tout un chacun !!!

 

12 widgets GRATUITS de contenu, à insérer
en copier-coller, pour enrichir votre page

Singulier bracelet de survie et de contact,
offert à tout adhérent de l'Association,
avec SIFFLET d'URGENCE

Savez-vous que les flux RSS sont
l'avenir de l'Internet informatif ?

 

 


.


.

 

 





Auteur : amnesty.fr