Burkini : Des maires confirment l'interdiction malgré la sage décision du Conseil d'État vendredi - Porte-clefs

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/08/2016 à 09h06 par colibrix.


BURKINI : DES MAIRES CONFIRMENT L'INTERDICTION MALGRÉ LA SAGE DÉCISION DU CONSEIL D'ÉTAT VENDREDI

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Burkini : Des maires confirment l'interdiction malgré la sage décision du Conseil d'État vendredi

 

Mise à jour matinale suite à un "tabac"

 

Voir notre module "Tabac des Anciens"

 

 

Plusieurs maires défient le
Conseil d'État en maintenant
leur arrêté anti-burkini dans
LEURS communes

 

 

D'après ces abrutis -les mots sont faibles !- le port du burkini sera "toujours considéré comme une infraction passible d'une verbalisation".

Parmi ces maires se trouvent ceux de Nice, Mandelieu-la-Napoule, Fréjus et Sisco. Tous font front contre les libertés, front contre la sagesse du Conseil d'Etat, front contre les valeurs "sacrées" (1) de la laïcité et de la République française.

Ils continueront donc de verbaliser les femmes qui portent le burkini sur la plage, ceci en toute impunité, puisque plus personne ne gouverne notre pays.

 

 

La France vue d'outre-Atlantique :
"Détendez-vous ! Ceci est pour
votre propre bien. Pour que
vous vous sentiez moins oppressée !"

 

Ces maires se croient au-dessus des lois de la République. Ils s'octroient le droit de redéfinir ce qu'est la laïcité. Par leur stupidité sans bornes, ils incitent chacun des Français à la haine raciale et à l'islamophobie. Ce sont des gens qui nous font volontairement régresser, qui nous ramènent au Moyen-Age en pire, qui détournent notre attention des vrais problèmes rencontrés par notre civilisation, qui nous font perdre notre temps avec d'anciennes balivernes.

 

 

Et pendant ce temps-là, le "grand public" -berné par des broutilles, détourné par des illusions de passage datant d'un autre âge...- pense de moins en moins, a de moins en moins de courage, de plus en plus d'inertie, se retrouve afféré dans l'inconscience du canapé familial par la consommation à outrance.

Qui sait que certains groupes d'humains dominants sont en train de préparer, dans notre dos, dans l'ombre, l'asservissement définitif de l'espèce humaine par des CONSCIENCES ARTIFICIELLES ou je ne sais quelles autres créatures synthétiques, lesquelles n'appartiennent pas au registre de la science fiction, mais à celui de l'ANTICIPATION ?

Mais notre nano-équipe de lanceurs d'alerte va dévoiler, au fil de ses posts, des sujets de plus en plus graves, qui dépassent quasiment l'entendement et elle le fera avec humour, afin d'éviter que les visiteurs de Demain l'Homme ne se laissent envahir par l'anxiété, englobés par la peur et puissent devenir le ferment d'un autre futur que celui qu'on nous concocte dans nombre de labos plus ou moins secrets du monde, les artisans d'un autre type de changement!

 

 

Revenons à nos tristes moutons ;o)

 

Au beau milieu d'un état d'urgence donc -au passage très contestable- ces maires -englués dans leurs poisseuses toiles d'araignées antiques- ne font en réalité que jeter de l'huile sur le feu. Ils devraient -purement et simplement- être arrêtés et jetés en prison !!! Ou largués dans une SPA, comme certains le font bien pour leur chien ;o)

Rappelons ici que le burkini n'est pas l'emblème des bourreaux de Daesh, mais un simple vêtement recommandé par la communauté musulmane, laquelle bientôt sera obligée -sous la torture- de manger du porc... industriel.

En faisant l'amalgame entre Daesh et la religion musulmane, ces maires manipulateurs, ces maîtres du néant, déclarent ainsi officiellement la guerre à tous les musulmans de France et du monde. CE SONT DES ASSASSINS par arrêté!

 

En tant que citoyens français, en tant que citoyens du monde, nous ne pouvons que dénoncer -sans aucune crainte, pendant qu'il en est encore temps- leurs abus de pouvoir, puérils, ignobles, irrespectueux et sordides.

 

 

Au fait, n'avez-vous rien remarqué ?
Depuis quelques temps plus rien ne
distingue la droite, la gauche
et l'extrême droite

 

 

Seul un écusson, un macaron ou un
signe ostentatoire pourrait
éviter de les confondre ;o)

 

Mais ils sont confondus d'avance,
car -quoi qu'on en dise !- le Peuple veille
dans le silence de son être!

 

 

Vive la République,
vive la laïcité, vive la Liberté,
vive la France, vive la Terre !

 

Michel Walter, Secrétaire général
de l'association Terre sacrée (1)

 

 

(1)"Sacrée", dans le sens donné par les indiens d'Amérique, de "digne de Respect" - "Pieds nus sur la Terre sacrée"

 

A suivre dans le présent module
ou en cliquant ICI

 

Module #Pôl'Ethique :
les mensonges officiels
Etre ou paraître ?

 

 

Il y a une Justice en France : Le Conseil d'Etat invalide
l'arrêté anti-burkini de Villeneuve-Loubet

En cet épisode caniculaire, nous
conseillons aux bronzés de boire
et de se vêtir d'un burkini ;o)

Le BIKINI interdit par 30 maires
français. Amalgames entre Bikini
et Burkini, Daesh et musulmans

 

 

 

La Vérité ? Mieux vaut en rire : Tour du monde en
5 minutes, mort de rire dans un fauteuil ;o)

Et si le Pape confiait à Internet
les Archives secrètes du
Vatican, afin que l'on puisse
tirer leçon du Passé ?

Politique socialiste : Coup de pouce
géant pour la rentrée des classes
et l'éducation équitable ?

 

 

 

 


.


.

 

 

 

 





Auteur : Michel Walter - Association Terre sacrée - Demain l'Homme