Démunis sur les ronds points sur les I : Jean Castex vous offre un expresso chaque samedi !

Actualité des lanceurs d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete,Actualité des lanceurs d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete - #3PFMD - Une seule Terre - une-seule-terre.org - sosplanete.info - Plateforme Participative et Pacifique pour un Futur Meilleur et Durable - Association Terre sacrée


Choix du module >>>

  • Afficher le flux RSS
  • Ajouter une actualité
1 2 »
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Ascenseur direct vers le POST SUIVANT

DÉPÔT DE PLAINTE CONTRE L'ETAT FRANÇAIS POUR COMPLICITÉ DE MEURTRE DE MILLIERS DE CIVILS ÉGYPTIENS

Posté le 26/11/2021 à 02h24

Dépôt de plainte contre l'Etat français pour complicité de meurtre de milliers de civils égyptiens



DEMAIN L'HOMME - EXPRESSION LIBRE - Plateforme française (loi 1901 à but non lucratif) participative, singulière et plurielle, indépendante et GRATUITE (hébergée par sécurité au Canada), sur serveur dédié - Association Terre "sacrée", Chemin de Counillere, 152A Carraire privée, 83149-BRAS (France) - contact)at(demainlhomme.org - Rejoindre les pacifiques

 

 

Brève interview de France 24 (02:27) - Révélations sur l'opération Sirli en Egypte : "Disclose" révèle les dérives de l'Etat français, pourtant informé par le haut commandement militaire - Enceintes à donfff !!!

 

 

Mission Sirli : l'Egypte détourne une aide militaire française pour bombarder des civils par milliers. Macron laisse faire !!!

 

 

Pourtant informée par différentes notes d'officiers de l'armée, la France n'a jamais remis en cause la mission Sirli, censée fournir des renseignements pour cibler des terroristes, mais utilisée par l'armée du dictateur égyptien Abdel Fattah al-Sissipour éliminer des trafiquants, et non des djihadistes !

 

Imaginez un peu l'Elysée laissant bombarder des touristes, cachant des cartouches de cigarettes dans le coffre de leur voiture, à la "frontière" avec la Principauté d'Andorre

 

 

"Complément d'enquête" dévoile des centaines de documents exclusifs, classés "CONFIDENTIEL-DEFENSE" - Voir d'urgence le REPLAY sur France Télévision avant qu'il ne soit censuré

 

Ces documents ayant fuité grâce à la vigilance d'un lanceur d'alerte des services secrets, révèlent comment l'Etat français fournit, à un régime autoritaire qui torture et exécute massivement ses opposants politiques, l'Egypte donc, des informations utilisées pour commettre des crimes dans le désert maghrébin.

Cela au nom d'un "intérêt commercial supérieur" : la vente d'avions rafales et d'ogives.

 

 

Ainsi la France bafoue-t-elle les droits de l'Homme !

Heureusement, la Cour Suprême Européenne vient d'être saisie par un ex-député de LAREM, par Amnesty International et par notre Association.

 

 

Lors de la visite du dictateur égyptien Abdel Fattah al-Sissi, à Paris en décembre 2020, Emmanuel Macron a osé lui remettre (en catimini) la grand-croix de la Légion d'honneur. Le président maréchal égyptien est souvent décrié par les défenseurs des droits humains pour la répression sanglante qu'il mène dans son pays.

 

Opération « Sirli » : quand la France est impliquée dans des bombardements égyptiens visant des civils

 

 

 

 

 

 

 

Dans l'oeil du cyclone : un sens à la Vie ? Notre monde est-il une réalité virtuelle ? Alors la source ? - En quête de Vrai

 

Aidez
notre équipe
à lancer les
alertes





 

Auteur : Les lanceurs d'alerte de Demain l'Homme - sosplanete.info - demainlhomme.org

Article relayé par : colibrix

  • Commentaires <!--()-->
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Visiter ce module par catégories : Droits de l'Homme, de la Femme et des gosses, Pétitions, sondages, actions, cyber@ctions, Politeia - Démocratie en danger

Actualités, news, presse alternative indépendante, journal du jour, widgets exportables GRATUITS à insérer dans votre blog, site Web ou réseau social, informations sur l'Homme et son environnement
1 2 »

Surfer par catégories :

Année :