Surfer par catégories :

Année :

Accueil

Actualité des lanceurs d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete, une édition de l'association Terre sacrée

Choix du module >>>

  • Afficher le flux RSS
  • Ajouter une actualité
1 2 »
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre

GÉNÉTIQUE - UN PAS DE PLUS VERS LA DÉCOUVERTE DES ORIGINES MYSTÉRIEUSES DE LA CIVILISATION INCA

Posté le 27/06/2018 à 01h19

Visiter ce module par catégories : Découvertes en tous genres, Insolite - Mystères inexpliqués, Traditions ancestrales et locales

Génétique - Un pas de plus vers la découverte des origines mystérieuses de la civilisation inca
Actualités, news, presse alternative indépendante, journal du jour, widgets exportables GRATUITS à insérer dans votre blog, site Web ou réseau social, informations sur l'Homme et son environnement

 

.Aider les lanceurs d'alerte

 

............

 

 

Quand les mythes et la génétique se combinent

 

En tant que plus grande civilisation pré-hispanique des Amériques, les Incas fascinent les historiens depuis des années, tout comme la citadelle des Incas du Machu Picchu fascine les touristes d'aujourd'hui. Maintenant, nous avons plus d'indices sur l'origine de ces personnes, grâce à l'analyse génétique moderne.

Les origines du peuple Inca sont entourées de mystère, ce qui rend la nouvelle recherche si passionnante - et cela montre que deux légendes sur l'origine de cette grande civilisation pourraient en fait être liées.

 

 

Nous portons tous une partie du codage génétique de nos ancêtres, et les scientifiques utilisent souvent des techniques de génotypage de l' ADN comme celles qui sont utilisées ici pour déterminer quels gènes nous avons hérités de nos parents.

 

Ce type d'analyse a été étendu sur plusieurs siècles.

 

"C'est comme un test de paternité, non pas entre père et fils, mais entre les peuples", a déclaré à l'AFP l'un des chercheurs, Ricardo Fujita de l'université de San Martin de Porres, au Pérou.

Deux légendes sur la provenance des Incas sont couramment échangées. La première dit qu'ils ont pris naissance près du lac Titicaca, à Puno dans le sud-est du Pérou. La seconde raconte que les Incas descendent des frères de la région de Cusco , plus au centre du Pérou.

 

 

Pour le savoir, les chercheurs ont prélevé des échantillons d'ADN auprès des habitants des deux localités, puis ont comparé le codage génétique avec environ 3 000 échantillons de familles actuelles connues pour être des descendants des Incas.

Ces descendants connus ou familles Panakas sont le meilleur lien que nous avons avec l'ADN de l'ancienne noblesse inca, car la plupart des sites funéraires Incas historiques et des restes momifiés ont été détruits par les Conquistadors espagnols arrivés au 16ème siècle.

Les chercheurs ont trouvé des similitudes génétiques entre les familles Panakas et les personnes vivant à Puno et Cusco, montrant qu'il y a une certaine vérité dans les légendes traditionnelles. Les deux histoires d'origine semblent être liées.

 

 

"Après trois années de suivi des empreintes génétiques des descendants, nous confirmons que les deux légendes expliquant l'origine de la civilisation Inca pourraient être liées", a expliqué Fujita à l'AFP.

"Probablement la première migration est venue de la région de Puno et a été établie à Pacaritambo pendant quelques décennies avant de se diriger vers Cusco et de fonder Tahuantinsuyo."

Tahuantinsuyo est l'empire tentaculaire que les Incas ont gouverné, s'étendant de l'ouest de l'Argentine actuelle vers le nord au sud de l'actuelle Colombie - une région impressionnante pour un peuple qui a commencé dans de petites poches.

 

 

Les scientifiques ont déjà publié quelques résultats préliminaires, mais souhaitent maintenant remonter le temps. Même si les anciennes momies Incas sont parties pour toujours, il pourrait y avoir des cimetières plus anciens où l'ADN peut être extrait, disent-ils.

À l'heure où les techniques de pointe d'aujourd'hui sont appliquées à l'ADN qui peut avoir des milliers d'années , cela nous donne un nouvel aperçu du passé - la façon dont les civilisations se sont répandues et ont migré au cours des siècles.

Plus les scientifiques peuvent obtenir de données, en termes de taille d'échantillon et de périodes couvertes, plus cette fenêtre sur le passé devient claire. Nous pourrions avoir beaucoup plus à apprendre sur la façon dont le grand empire Inca a commencé.

Les premiers résultats de la recherche ont été publiés dans Molecular Genetics and Genomics.

 


Pour lire l'article en anglais, cliquer ICI

 

Une actualité de David Nield, publiée par sciencealert.com et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Si tous les visiteurs réguliers
contribuent financièrement,
la vie de l'Association sera
pérennisée. Même pour 1€,
vous pouvez soutenir
Demain l'Homme. Merci

 

 

 

 

 

....

 

 


abonnés

 


 

 

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux
 

............


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
...

 

...Un agrégateur (lecteur)
de flux RSS (notifications),
pour être prévenu aussitôt
de nos actualités sur PC ou
mobiles - L'atelier

 

Tout va si vite ! Vous n'allez
pas en croire vos yeux ;o)

 

.....

 

 

Auteur : David Nield - sciencealert.com

Article relayé par : Jacky

Actualités, news, presse alternative indépendante, journal du jour, widgets exportables GRATUITS à insérer dans votre blog, site Web ou réseau social, informations sur l'Homme et son environnement
  • Commentaires <!--()-->
  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

1 2 »
1 2 »