" Zéro pesticide " : eh bien semez maintenant ! - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/04/2012 à 12h02 par Association Terre Sacrée.


" ZÉRO PESTICIDE " : EH BIEN SEMEZ MAINTENANT !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
" Zéro pesticide " : eh bien semez maintenant !

 
Stop à la pollution des sols et des nappes phréatiques. Tel est l'objectif que se sont fixé, voilà deux ans, huit communes solognotes.

Comment ? En supprimant progressivement l'usage des pesticides et autres substances toxiques pour l'entretien des espaces communaux. Une démarche environnementale effectuée sous la houlette de Sologne Nature Environnement.

L'association veut impliquer désormais les habitants.

Comment ? En semant des graines de fleurs sauvages. « C'est une première en Sologne. Notre objectif est de favoriser la nature en ville. De laisser plus de place à la végétation spontanée. Aux bords des murs, de trottoirs ou au pied d'arbres.

Les huit villages ont fait l'effort de ne plus utiliser de produits chimiques. Les habitants, eux aussi, peuvent favoriser cette biodiversité. On leur donne ainsi les moyens de soutenir cette action », confie Lorraine Bourget, chargée de mission naturaliste à SNE, responsable de l'opération.

2.000 sachets de graines distribués gratuitement

En effet, les services techniques n'ont pas toujours la capacité de désherber alternativement l'ensemble de la commune. « Il est nécessaire de laisser plus de place à cette végétation spontanée, plutôt que les mauvaises herbes », ajoute la jeune naturaliste.

Les habitants qui se sentent la main verte et une âme écocitoyenne sont invités à jouer le jeu.

Comment ? En ensemençant des graines de fleurs sauvages à divers endroits identifiés et visibles du village. Une distribution gratuite de 2.000 sachets va ainsi être mise en place par SNE dans les prochains jours.

Ceux qui résident dans une maison opteront pour le sachet pleine terre, qui renferme 50 % de fleurs sauvages et 50 % de graminées. Ceux qui vivent en appartement pour les sachets pots, contenant neuf espèces de fleurs sauvages. Ainsi, myosotis, violettes, pimprenelles et autres coquelicots égaieront les coeurs de village, faciliteront la pollinisation des insectes butineurs et attireront les papillons.
 

Un article de Romorantin-Lanthenay, publié par La Nouvelle Republique
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Romorantin-Lanthenay

Source : www.lanouvellerepublique.fr

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • pesticide