Yémen. Fawzia, 12 ans, morte en accouchant - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/09/2009 à 11h36 par Tanka.


YÉMEN. FAWZIA, 12 ANS, MORTE EN ACCOUCHANT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Yémen. Fawzia, 12 ans, morte en accouchant

Information recueillie par Tanka.

Une fillette yéménite de 12 ans est morte alors qu'elle mettait au monde son bébé. Mariée de force à 11 ans, la petite Fawzia Abdallah Youssef est décédée vendredi d'une hémorragie à l'hôpital saoudien de Hajja (nord de Sanaa). Son enfant est mort-né.

Dans les zones rurales du Yémen (notre photo), un des pays les plus pauvres de la péninsule arabique, « 50 % des fillettes et adolescentes seraient mariées avant 15 ans », estime l'Organisation yéménite pour la protection de l'enfance (Siyaj). « Ces mariages sont le résultat de la pauvreté, de l'ignorance et de l'analphabétisme et mènent le plus souvent à détruire la vie de ces filles dont l'opinion n'est pas prise en compte lors du mariage », ajoute l'organisation. Fawzia « avait été retirée de l'école et mariée de force à onze ans par sa famille qui vit dans le besoin - son père souffrant d'insuffisance rénale », indique Siyaj.

Au Yémen l'an dernier, le cas d'une fillette de huit ans qui avait obtenu le divorce en portant plainte contre son père, avait mis en lumière la situation de ces femmes enfants. Nojoud avait été mariée de force à un homme de 20 ans son aîné. Sous la pression des organisations non-gouvernementales, le Parlement yéménite a adopté en février une loi fixant l'âge du mariage légal à 17 ans. Mais le président Saleh n'a toujours pas promulgué cette loi.