Yann Arthus-Bertrand : "L'écologie politique est morte" - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 01/03/2013 à 23h50 par mich.


YANN ARTHUS-BERTRAND : "L'ÉCOLOGIE POLITIQUE EST MORTE"

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Yann Arthus-Bertrand : "L'écologie politique est morte"

 

Alors que son célèbre documentaire, "Home", est rediffusé ce soir sur France 5, le photographe regrette le manque d'intérêt porté à l'écologie

 

- Yann Arthus-Bertrand, à la fin de votre documentaire "Home", vous écrivez ceci : "À nous d'écrire la suite de notre histoire". Trois ans après la sortie de votre film, cette suite vous satisfait-elle ?

Yann Arthus-Bertrand : "Sincèrement, je peux aujourd'hui affirmer que tout ce en quoi j'ai cru, ça ne marchera jamais. J'avais pourtant beaucoup d'espoirs avant Copenhague (le sommet écologique qui a eu lieu en 2009).

Mais ça a été un tel échec?.

- Pourquoi selon vous ?

Y. A.-B. : Ce sont les citoyens qui pourront changer quelque chose. Pas les hommes politiques. Mais il ne faut pas non plus compter sur les avancées scientifiques qui ne sont pas suffisantes. Ni sur une révolution économique et financière. Il y a bien trop de corruption. Il faut une révolution spirituelle. Il faut réfléchir à la vie que l'on laissera à nos enfants.

- Durant la dernière campagne présidentielle, il a rarement été question d'écologie...

Y. A.-B. : L'écologie politique est morte. Les écolos, aujourd'hui, sont des politiques qui essayent d'avoir des postes, d'être ministre, d'aller à l'Assemblée. Je préfère me battre pour avoir du bio dans les cantines par exemple. Mais lorsque je vois que l'on est capable de fumer des cigarettes alors qu'il y a écrit : "le tabac tue", je me dis qu'on n'a pas beaucoup de respect pour nous-mêmes.

- Les documentaires, les films et le cinéma peuvent-ils encore faire bouger les consciences ?

Y. A.-B. : La puissance du cinéma est très forte. J'ai appris que plus de 600 millions de personnes avaient vu "Home". Bien sûr, ce n'est pas ce film qui fera changer le monde mais j'espère que les gens ont compris qu'il n'y a pas que l'homme sur terre. Je ne me résigne pas. Ce n'est pas parce que ça ne marche pas que je vais m'arrêter. A Rio, je présente un film sur les océans. Il y a vingt ans, on s'était engagé à protéger 10% des océans. Mais on est tout juste à 1%. À quoi servent ces promesses si personne ne les respecte ?

- "Home" a quand même eu un puissant retentissement médiatique. Avez-vous été surpris ?

Y. A.-B. : Je suis quelqu'un d'assez simple et je voulais réaliser un film qui nous ressemble pour parler à tout le monde. On a été un peu dépassé par ce succès. En octobre, je vais sortir "Human". Ça parlera de l'humanité et des grands problèmes du monde, la façon dont on se comporte, notamment face aux catastrophes en Syrie et celle annoncée au Soudan. On vit vraiment dans un déni collectif. Il faut que l'on apprenne à vivre mieux avec un peu moins. Ce n'est pas de la décroissance. Il faut juste arrêter de gâcher".

 

Propos recueillis par Romain SCHUE (Agence de presse GHM), publiés par laprovence.com et relayés par SOS-planete

 

 

 

 



Yann-Arthus-Bertrand : « C'est en responsabilisant et non en culpabilisant qu'on fait bouger les choses »

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Propos recueillis par Romain SCHUE (Agence de presse GHM)

Source : www.laprovence.com