Vivre et mourir en terre chamanique - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 01/08/2013 à 14h22 par pam.


VIVRE ET MOURIR EN TERRE CHAMANIQUE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Vivre et mourir en terre chamanique

 

En Sibérie orientale, les chamanes étaient chargés de transmettre les traditions. Mais avec l'arrivée de la culture russe, forte, les pratiques chamaniques ancestrales s'éteignent. Le journaliste Piotr Gontmakher, de l'hebdomadaire russe The New Times, a rencontré une des dernières héritières de cette culture païenne.

Situé sur un ancien camp nanaï, le village de Sikatchi-Alian, en Sibérie orientale, est le témoin d'une culture ancestrale. Sculptés dans le basalte, des pétroglyphes représentant des animaux, des scènes de chasse ou encore des masques chamaniques attestent de la vie des aïeux nanaï, arrivés sur ces terres il y a cinq mille ans.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article traduit par Cyrielle BON, publié par lecourrierderussie.com et relayé par SOS-planete

 

 

Légende amérindienne : la part du colibri, pour un monde plus humain (hymne à la Vie !!!)

Découvrez nos posts qui font le buzz cet été sur la plage

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants (Version audio en cours de réalisation pour le mois d'octobre, avec l'intervention des enfants de la Terre)

L'Actualité sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

Mardi : 6352 visiteurs

 





Auteur : Cyrielle BON (source : The New Times)

Source : www.lecourrierderussie.com