Vive critique du rapport favorable au gaz de schiste - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/06/2013 à 22h12 par Jacky.


VIVE CRITIQUE DU RAPPORT FAVORABLE AU GAZ DE SCHISTE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Vive critique du rapport favorable au gaz de schiste

 

Le président de la commission du développement durable de l'Assemblée nationale a vivement critiqué le rapport plaidant pour une exploitation "maîtrisée" du gaz de schiste.

Les propositions de ce rapport réalisé au nom de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) visent à relancer un débat tranché par le gouvernement et le parlement, alors qu'elles "n'apportent aucun élément susceptible de revenir sur les choix opérés", écrit Jean-Paul Chanteguet dans un communiqué.

Le député de l'Indre conteste en particulier que l'exploration des gaz de schiste puisse "être respectueuse de l'environnement", alors que "cette technique de production utilise aujourd'hui 750 composés chimiques, dont 29 ont été reconnus cancérigènes et à risque pour la santé humaine".

Selon Jean-Paul Chanteguet, le rapport publié par l'OPECST comporte aussi des "affirmations profondément contestables concernant les avantages à explorer et exploiter le gaz de schiste" sur le plan économique.

Ainsi, estime-t-il, le chiffre de 100.000 emplois qui seraient créés donne "de faux espoirs". "L'expérience américaine démontre qu'une fois le puits mis en place, il faut moins d'une personne pour le faire fonctionner. Seule la course éperdue, qui a conduit à creuser 500.000 puits aux Etats-unis en huit ans, a permis de renouveler les emplois. Ce qui n'est pas réalisable en France, étant donné l'occupation de notre espace géographique", poursuit-il.

Enfin, conclut-il, "l'empreinte carbone du gaz de schiste est équivalente à celle du charbon". Son exploitation aboutirait à "retarder le passage à l'énergie du futur, en s'obstinant dans une voie du passé et en exploitant à des coûts toujours croissants pour le climat, l'environnement et la santé, les dernières ressources fossiles disponibles".

 

Un article de Localtis No Fracking France G&L, publié par global-et-local.eu et relayé par SOS-planete

 
Note de Jacques : merci au Président Chanteguet pour l'intelligence de son constat et son courage de l'exprimer publiquement

 

 

Tout le monde en parle : quantique ? Vous avez dit quantique ?

Message à plus de la moitié de l'Humanité, interprété par Fred, lanceur d'alerte :






Notre page officielle Facebook - Nos actualités sur votre mobile via Twitter

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

  Samedi, 5455 visiteurs !!!

 





Auteur : Localtis No Fracking France G&L

Source : www.global-et-local.eu