Viande de primates, antilopes, serpents, crocodiles, éléphants, rats des sables saisie à Roissy - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 27/05/2011 à 21h02 par Tanka.


VIANDE DE PRIMATES, ANTILOPES, SERPENTS, CROCODILES, ÉLÉPHANTS, RATS DES SABLES SAISIE À ROISSY

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Viande de primates, antilopes, serpents, crocodiles, éléphants, rats des sables saisie à Roissy

 
Quelque 460 kg de viandes dont 260 kg portant sur des espèces protégées, 540 kg de poissons, 450 kg de fruits et légumes ont été saisis à l'aéroport de Roissy lors d'une opération de contrôle du 17 au 26 mai, selon l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp).

Neuf personnes ont également été interpellées lors cette opération de contrôle des importations de viandes de brousse en provenance d'Afrique, précise l'OCLAESP dans un communiqué. Les agents de contrôle ont intercepté des denrées alimentaires telles que: primates, antilopes, pangolins, serpents, crocodiles, éléphants, rats des sables, ainsi que des poissons frais et fumés et des mangues, bananes, ignames en grandes quantités.

Ces denrées transportés illégalement «sont susceptibles d'introduire sur le territoire d'une part des maladies graves (virus de type Ebola, grippe aviaire, fièvre aphteuse et d'agents pathogènes...), d'autre part des insectes potentiellement vecteurs de maladies humaines, animales et végétales», précise le communiqué.

Cette pratique contribue aussi à l'appauvrissement des écosystèmes, une partie significative des viandes saisies étant issue d'espèces protégées par la Convention de Washington (Cites). Revendue en toute illégalité, elle contribue aussi de façon non négligeable à une forme d'économie parallèle, ajoute l'Oclaesp.

Le 20 mai, un homme a été condamné par le tribunal correctionnel de Bobigny à huit mois de prison avec sursis et 20.000 euros d'amende pour avoir introduit de la viande de brousse sur le territoire national. L'homme avait été arrêté à l'aéroport de Roissy transportant 21 kg de viande de porc-épic, 15 kg de viande de pangolin et 7,5 kg de poisson séché.

 
Un article de publié par L'est Républicain

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Source : www.estrepublicain.fr