Vers une recherche sans brevets - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 17/04/2013 à 16h21 par mich.


VERS UNE RECHERCHE SANS BREVETS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Vers une recherche sans brevets

 

Un traité pour réorienter l'industrie pharmaceutique

 

Face à la cupidité des laboratoires pharmaceutiques, un projet de traité international vise à découpler le coût de la recherche et le prix des médicaments, afin de faciliter la découverte de remèdes efficaces et accessibles aux populations qui en ont le plus besoin. Même lorsqu'elles ne sont pas solvables. Certains mécanismes permettent d'ores et déjà d'orienter la recherche vers les maladies endémiques au Sud.

L'industrie pharmaceutique ? « Un passé magnifique. Un présent stérile, fait de luxure, de mensonges et de corruption. Un futur basé sur l'espoir... » Avec le guide qu'ils ont publié et qui a fait grand bruit.

les Prs Philippe Even et Bernard Debré jettent un pavé dans la mare : sur les quatre mille médicaments commercialisés en France, la moitié seraient inutiles, 20 % mal tolérés et 5 % potentiellement très dangereux. Bien sûr, « entre 1950 et 1990, il est certain que l'industrie pharmaceutique a mis sur le marché des médicaments qui ont changé nos vies : les antibiotiques, les anti-inflammatoires, les vaccins, les traitements contre le cancer, les maladies cardiaques ou le diabète ».

Mais, à partir des années 1990, cette industrie s'est convertie au capitalisme spéculatif, à la recherche de profits immédiats, en visant des niveaux de rentabilité de l'ordre de 20 % par an, sans guère provoquer de réaction des pouvoirs publics.

Si, auparavant, elle obtenait des brevets mérités pour de véritables inventions, « Big Pharma », sous la pression de ses actionnaires, a dès lors consacré son énergie à créer de nouvelles pathologies et à inventer des brevets. Au prix, parfois, de la santé des patients qu'elle est censée protéger.

« Les essais cliniques réalisés par l'industrie (soumis pour évaluation aux autorités sanitaires) sont biaisés, manipulés de manière frauduleuse, mensongers, occultent les dangers et amplifient les effets positifs », signalent, après d'autres, les auteurs de ce livre.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI. Cet article est payant. Vous devez vous abonner au monde-diplomatique.fr]monde-diplomatique.fr

 

Un article de Germán Velásquez, publié par monde-diplomatique.fr et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Germán Velásquez

Source : www.monde-diplomatique.fr