Valognes : des déchets allemands en attente - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/11/2011 à 19h21 par Kannie.


VALOGNES : DES DÉCHETS ALLEMANDS EN ATTENTE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Valognes : des déchets allemands en attente

 

Areva a commencé à transférer ces déchets radioactifs allemands de l'usine de La Hague à son terminal ferroviaire.

Un convoi "très radioactif" selon Greenpeace, à destination de Gorleben qui doit quitter la Manche le 24 novembre vers 14H20.

C'est le douzième transport de déchets nucléaires vitrifiés de France vers l'Allemagne.

Les transferts routiers de onze emballages entre l'usine Areva de La Hague et le terminal ferroviaire de Valognes ont commencé lundi et sont toujours en cours a indiqué le groupe dans un communiqué.

L'an passé, pour le 11e transport de ce type, le groupe avait annoncé le début de ces transferts routiers une dizaine de jours avant le départ du train, qui avait suscité une mobilisation record des militants antinucléaires en Allemagne.

Greenpeace s'attend à une mobilisation du même ordre.

Selon l'organisation trois des onze camions ont quitté La Hague lundi.

"La quantité de matière est équivalente à celle transportée lors du précédent transport en 2010", a indiqué Areva.

L'an passé Greenpeace avait affirmé qu'il s'agissait du convoi ferroviaire "le plus radioactif jamais organisé" ce que le groupe nucléaire avait démenti.

Un collectif de militants antinucléaires a annoncé la tenue d'un camp à Valognes du 22 au 24 novembre et a appelé à bloquer le train. Greenpeace ne participera pas à cette action.

L'association a mis les choses au point : elle ne veut pas être associée à d'éventuels dérapages.

L'organisation "Sortir du nucléaire" soutient, elle, le camp et appelle à manifester tout au long du trajet mais pas à bloquer le train.

Un rassemblement est prévu notamment le 23 novembre à 18H00 à Valognes, à l'appel de toutes les organisations antinucléaires.

En novembre 2010, plusieurs dizaines de milliers de personnes avaient manifesté outre-Rhin contre le convoi. Un sit-in de 3 000 militants avait bloqué le train une nuit.

 

Un article de Catherine BERRA, publié par france3.fr

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Catherine BERRA

Source : basse-normandie.france3.fr