L'immortalité à portée de main et la manipulation se fera par EUX à la barbe des citoyens du monde

Vaccin expérimental contre la maladie d'Alzheimer. - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 13/03/2011 à 01h18 par geof.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Vaccin expérimental contre la maladie d'Alzheimer.

 
Titre original : News: ISRAELVALLEY SCIENCES DE LA VIE : Dan Frenkel du Département de Neurobiologie de l'Université de Tel-Aviv a réussi à développer un vaccin expérimental contre la maladie d'Alzheimer.
 

Des chercheurs de l'Université de Tel Aviv sont en train de développer un vaccin contre la maladie d'Alzheimer. Ce nouveau vaccin permettrait de réparer les dommages vasculaires du cerveau en influant sur le système immunitaire de la personne atteinte de cette maladie.

Cette découverte a été réalisée par une équipe de chercheurs israéliens dirigée par le Dr Frenkel du Département de Neurobiologie de l'Université de Tel Aviv en collaboration avec d'autres équipes internationales, notamment celles du Professeur Howard L. Weiner du Brigham and Women's Hospital a Boston, une unité affiliée à la fameuse Harvard Medical School.

Qu'est-ce que la maladie d'Alzheimer ?

La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative du tissu cérébral qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales et notamment de la mémoire.

Cette maladie est la principale cause de démence chez les personnes âgées et elle toucherait 35,6 millions de personnes selon le “World Alzheimer Report 2010”. Ce nombre devrait même atteindre 115,4 millions en 2050.

Il n'existe toujours pas de traitement efficace contre la progression de la maladie. Les interventions proposées aujourd'hui sont principalement d'ordre palliatif et n'ont qu'un effet limité sur les symptômes.

Étant donné l'impact et le coût de cette maladie (600 milliards de dollars en 2010), l'industrie pharmaceutique met en oeuvre des moyens colossaux pour tenter de trouver un remède.

La principale piste de recherche vise à s'attaquer aux plaques amyloïdes qui se forment entre les neurones au cours de la maladie et aux agrégats de protéines tau formant les dégénérescences neurofibrillaires à l'intérieur des neurones. Pour être plus clair, les chercheurs tentent de lutter contre l'accumulation de protéines (plaques amyloïdes) à la base de la dégénérescence neuronale.
 


 

Les chercheurs israéliens ont enfin trouvé un moyen naturel de combattre la maladie d'Alzheimer

Selon un article scientifique qui paraîtra prochainement dans la revue « Neurobiology of Aging », le vaccin développé par l'équipe de chercheurs israélien présenterait la fonction préventive inhérente à tous les vaccins, mais il permettrait également de lutter contre les symptômes déjà développés par la maladie.

« En utilisant certaines parties d'un médicament qui était destiné au traitement de la grippe, nous avons réussi à induire une réponse immunitaire contre les protéines amyloïdes dans les vaisseaux sanguins » explique le Dr Dan Frenkel du Département de Neurobiologie de l'Université de Tel Aviv.

Cette nouvelle aproche thérapeutique, basée sur la modification d'une technologie développée par GlaxoSmithKline, permet ainsi d'activer un mécanisme naturel de lutte de contre les dommages causés par ces protéines amyloïdes.

Comme l'explique le Dr Frenkel au quotidien US Israel21C, ce vaccin permet d'activer les fameux macrophages du système immunitaire, qui sont de grosses protéines qui « avalent » les protéines amyloïdes, ce qui permet de résorber les dommages créés par ces dernières dans les zones touchées du cerveau.

Les premiers tests sur des souris montrent que lorsque les protéines amyloïdes sont détruites, les dégradations du système vasculaire cérébral stoppent et les dégâts éventuels résultants d'une ancienne attaque cérébrale peuvent être réparés.

Notons également que les premiers tests sur des animaux confirment l'absence de toxicité du vaccin.
 


 

Bientôt un nouveau médicament?

Cette découverte scientifique pourrait-elle devenir la base d'un futur médicament efficace contre cette maladie ? « Il semble que ce pourrait être le cas», explique Frenkel, “Nous avons trouvé un moyen d'utiliser la réponse immunitaire induite par ce médicament pour prévenir les AVC hémorragique qui conduisent à des dommages permanents au cerveau.”

Des tests cognitifs sur des souris ont été réalisés avant et après l'administration du vaccin et ont été analysés par l'équipe du Prof Yaniv Assaf , spécialiste de l'IRM. Ils ont ainsi pu constater que les souris traitées avec le nouveau vaccin avaient retrouvé un comportement normal.

Ainsi, l'optimisme semble de rigueur même si nous sommes encore au tout début du développement de ce nouveau médicament, dont la commercialisation pourrait prendre plusieurs années à voir le jour en raison des process contraignants de mise sur le marché.

Nous serons donc attentifs sur les résultats des différentes phases des essais cliniques de ce médicament prometteur qui pourrait changer radicalement la vie de millions de personnes.
 

Nous aider

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

 

Le site étrange qui dérange même les anges!

 

Auteur : Mickael Finkelstein (israelvalley.com)

Source : www.israelvalley.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter geof
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.