USA : davantage de rendement et moins d'herbicides grâce à la diversité - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/02/2014 à 17h01 par Exo007.


USA : DAVANTAGE DE RENDEMENT ET MOINS D'HERBICIDES GRÂCE À LA DIVERSITÉ

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
USA : davantage de rendement et moins d'herbicides grâce à la diversité

La récolte de la luzerne à Marsden Ferme de l'Iowa State University

 

Qu'advient-il lorsque vous ajoutez la diversité au système de culture maïs-soja classique de l'Iowa?

Un agronome Iowa State University a constaté que vous pouvez réduire les apports d'herbicides, de maintenir et même d'améliorer la suppression des mauvaises herbes, d'améliorer la qualité du sol par plusieurs mesures, et de plus d'accroître les rendements des céréales.

L'étude a également montré que les cultures non-OGM donnent de meilleurs résultats que les variétés génétiquement modifiées.

La recherche sur les systèmes de culture a commencé en 2002, menée par l'UIP professeur de l'agronomie Matt Liebman au Marsden Ferme ISU dans le comté de Boone. Cette expérience de terrain de 22 acres évalue l'utilisation d'intrants agrochimiques, les rendements, la dynamique des mauvaises herbes, les caractéristiques économiques et les fonctions des sols de (deux ans) des systèmes de rotation des cultures diversifiées et plus simples.

Les systèmes maïs-soja diversifiés sont de trois et rotations de quatre ans qui comprennent l'avoine et les modifications de la matière organique, comme le fumier. En 2008, l'expérience a ajouté une comparaison de maïs génétiquement modifié et non-OGM et le soja.

 

 

Les résultats de cette étude indiquent que les diversifiés trois et les systèmes de rotation des cultures de quatre ans ont produit des rendements élevés de maïs et de soja et les mauvaises herbes supprimées efficacement, tout en recevant seulement une fraction de l'engrais et des herbicides d'azote synthétique utilisée pour une rotation maïs-soja géré classiquement.

Parmi les six systèmes de rotation et les combinaisons de paquets de technologie évalués au cours de 2008-2012, le plus haut niveau de rentabilité a été obtenu à partir de la 3-an rotation de trèfle corn-soybean-oat/red qui n'employait pas de cultures GM.

L'étude a été financée dans le cadre du Centre de Léopold de longue durée du programme de subventions concurrentielles de l'agriculture durable.

 

Un article de Ken Roseboro, traduit par jeantrib, publié par non-gmoreport.com -source anglaise- et relayé par SOS-planete

 

Sur le même sujet : CULTIVER SANS HERBICIDES ? POSSIBLE DIT L'INRA

 

Deux nouveaux modules d'actualité : Les JO de Poutine - Méditerranée et gaz sarin

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Ken Roseboro

Source : www.non-gmoreport.com