Une usine de Formosa Plastics accusée de pollution près de Kaohsiung - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 30/03/2010 à 17h58 par Tanka.


UNE USINE DE FORMOSA PLASTICS ACCUSÉE DE POLLUTION PRÈS DE KAOHSIUNG

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Une usine de Formosa Plastics accusée de pollution près de Kaohsiung

Quelle est l'ampleur exacte de la pollution des sols et des eaux souterraines causée par l'usine du groupe Formosa Plastics de Jenwu, dans le district de Kaohsiung ? Et quel est le degré de responsabilité de l'entreprise dans ce dossier ?

La révélation, la semaine dernière par les médias insulaires, d'une étude alarmante du ministère de la Protection de l'environnement avait entraîné la vive protestation des riverains du site. Résultat : Lee Chih-tsuen, le Pdg de Formosa Plastics, le leader de l'industrie pétrochimique à Taiwan, a rencontré hier une délégation de manifestants et de responsables locaux.

Shen Ying-chang, le maire de Jenwu, y a fait état des données du ministère de la Protection de l'environnement, lequel a conduit une série de tests en août dernier. Celles-ci révèlent que le taux de pollution de l'eau et des sols à Jenwu est 300 000 fois supérieur aux normes autorisées. Les substances incriminées sont des résidus de 11 types de solvants chloreux.

Selon le ministère, des eaux polluées de l'usine de plasturgie ont également été déversées dans le réservoir de Caotanpi avant d'être relachées dans la Houjin, qui traverse la ville de Kaohsiung. Mais ce sont surtout les 1 300 hectares de terres agricoles régulièrement irriguées par l'eau du barrage qui inquiètent : leurs récoltes risquent d'être contaminées.

Lors de la réunion d'hier, le ministre de la Protection de l'environnement, Stephen Shen, a annoncé que Formosa Plastics s'expose à une amende de 10 millions de dollars taiwanais. L'usine de Jenwu sera fermée s'il s'avérait que le groupe a dissimulé la vérité concernant la contamination des sols de la région ou s'il ne procède pas à la dépollution du site.

Au cours de la réunion d'hier, Lee Chih-tsuen s'est excusé auprès des habitants pour les nuisances causées par le complexe. La direction de l'usine a fait valoir les démarches engagées depuis quatre ans pour améliorer le traitement des eaux usées, dont la construction d'une station d'épuration des eaux usées. Ces mesures ont permis, selon elle, de ramener le taux de pollution à un niveau « seulement » 2,16 fois supérieur aux normes environnementales en vigueur. Le Pdg a également présenté un plan de dédommagement à destination des riverains ainsi qu'une prise en charge de leurs frais médicaux.

Source : taiwaninfo.nat.gov.tw

Information recueillie par Tanka

Pour en savoir plus sur la situation planétaire