Une tribu de Bornéo intente un procès pour sauver sa forêt - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 11/01/2011 à 22h47 par Tanka.


UNE TRIBU DE BORNÉO INTENTE UN PROCÈS POUR SAUVER SA FORÊT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Une tribu de Bornéo intente un procès pour sauver sa forêt

Les Penan du Sarawak, la partie malaisienne de l'île de Bornéo, poursuivent en justice la compagnie géante d'exploitation forestière Samling.

Les chasseurs-cueilleurs penan de la communauté de Ba Jawi poursuivent en justice Samling et le gouvernement d'Etat du Sarawak qui a accordé en 1993 à cette dernière une licence d'exploitation de leur territoire sans leur consentement.

Les Penan de Ba Jawi revendiquent plus de 15 000 hectares de forêt comme terre ancestrale en faisant valoir leur antériorité depuis deux siècles.

L'action en revendication exercée par les Penan exige que ‘les requérants puissent avoir accès à la nourriture, aux plantes médicinales et aux ressources naturelles de la forêt pour assurer leur survie' au sein du territoire qu'ils revendiquent. Elle rappelle également que la terre ‘représente la vie même' et est ‘essentielle au maintien de l'identité sociale, culturelle et spirituelle des requérants'.

Il s'agit du cinquième cas de revendication territoriale soumis par les Penan de la région du Haut Baram au Sarawak depuis 1998. Aucun d'entre eux n'a été résolu. Depuis les années 1970, les Penan luttent pour empêcher la destruction de leurs forêts dont ils dépendent pour leur survie. Beaucoup d'entre eux ont assisté à la destruction de leur terre par les compagnies d'exploitation forestière, mais les forêts de Ba Jawi sont pratiquement restées intactes. Les Penan vivant en dehors de ce territoire en font usage pour y chasser et y pratiquer la cueillette.

Dans d'autres régions penan, les compagnies de palmiers à huile s'apprêtent à raser entièrement la forêt pour faire place aux plantations.

Survival International appelle le gouvernement malaisien à reconnaître les droits territoriaux des Penan et à interdire l'exploitation forestière, les plantations et autres projets de développement sur leur terre sans leur consentement.

Le Premier ministre du Sarawak, Taib Mahmud, est au pouvoir depuis 1981. Des élections auront lieu dans le courant de l'année.

Devenez lanceur d'alertes

Combat pacifique pour la Vie





Auteur : survivalfrance.org

Source : www.survivalfrance.org