Vu l'état de stress ambiant, se profile l'idée de ne plus s'informer à la télé, ni sur les réseaux!

Une plante sexuée peut produire des graines clonées - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/04/2011 à 11h54 par geof.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Une plante sexuée peut produire des graines clonées

 
Titre original : Une plante sexuée peut produire des graines clonées d'elle-même
 

Une équipe de l'Inra de Versailles-Grignon, en collaboration avec des chercheurs américains et indiens, a montré pour la première fois qu'il était possible d'amener une plante sexuée à produire des graines clonales, génétiquement identiques à elle-même.

Cette reproduction asexuée pourrait permettre de multiplier à l'identique des variétés en conservant leurs caractéristiques génétiques complexes.

L'Inra a prouvé qu'il est désormais possible d'obtenir des graines génétiquement identiques à la plante mère. Cette découverte scientifique sonne comme une nouvelle aire dans le domaine de la sélection végétale.

En effet, la majorité des plantes, notamment les plantes cultivées, se reproduisent sexuellement. Cependant, certaines espèces de plantes produisent des graines différemment, par un processus asexué nommé apomixie. Les descendants ainsi produits sont des clones de leur mère.

L'apomixie est un mode de reproduction asexué très particulier observé chez plus de 400 espèces de plantes sauvages. La transmission de cette faculté à des plantes cultivées représenterait une révolution en permettant la multiplication à l'identique de n'importe quel hybride intéressant sur le plan agronomique.

Multiplier à l'identique des variétés aux génomes complexes

Reproduire par apomixie une espèce cultivée serait un moyen extrêmement efficace pour obtenir et propager de nouvelles variétés élites, En effet, les plantes les plus intéressantes combinant un grand nombre de caractères sont très souvent de composition génétique complexe.
 


 

Leur descendance, du fait de la reproduction sexuée qui mélange l'information génétique à chaque génération, conserve rarement les caractères recherchés.

Au contraire, la descendance de ces plantes par apomixie, conserverait leurs caractéristiques. Ces plantes pourraient alors être reproduites et distribuées à l'infini, les problèmes de fixation de la variété seraient ainsi évités. Cependant, l'apomixie n'a pas encore pu être introduite chez les espèces d'intérêts agronomiques majeurs.

 

Un article de Robin vergonjeanne, publié par Terre-net Média

 

Avez-vous pensé à renouveler votre cotisation à l'Association ?

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : Robin Vergonjeanne

Source : www.terre-net.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter geof
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.