Une nouvelle frontière de plaques dans l'océan - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/02/2011 à 22h29 par Tanka.


UNE NOUVELLE FRONTIÈRE DE PLAQUES DANS L'OCÉAN

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Une nouvelle frontière de plaques dans l'océan

Une équipe française annonce avoir découvert la frontière délimitant les plaques tectoniques de l'Arabie et de l'Inde.

Réévaluer les risques de séismes

Long de 800 kilomètres, le système de failles est situé dans le nord-ouest de l'océan Indien, entre l'Inde et l'Arabie. Jusqu'ici peu actif, ce système délimite la frontière sous-marine entre les deux régions. « Ces plaques coulissent l'une par rapport à l'autre au niveau de la zone de fracture d'Owen dans l'océan Indien, explique Marc Fournier, chercheur à l'Institut national des sciences de l'Univers. La zone de fracture d'Owen fait partie des grandes frontières de plaques décrochantes comme la faille de San Andreas en Californie ou la faille de la mer Morte. »

Elle a été découverte grâce aux données récupérées lors d'une expédition réalisée en 2009. À partir d'un sondeur de haute résolution utilisé à bord du navire Beautemps-Beaupré de la Marine française, les chercheurs ont notamment pu suivre l'évolution de cette zone sur plusieurs années. « Cette étude lève le voile sur un système de faille actif long de 800 km précédemment inconnu, associé à des glissements de terrain géants à la frontière des plaques Arabie-Inde », note Marc Fournier.

Ces résultats devraient entraîner la réévaluation des risques de séismes et de tsunamis dans la région.

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

Le site étrange qui dérange même les anges!





Auteur : Romain Lejeune

Source : www.cite-sciences.fr