Xavier-Louis de Izarra, un youtubeur génial et drôle, un berger qui a tout compris sur le Corona !

Une course aux armements entre des fourmis et leur parasite - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/12/2011 à 22h43 par geof.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Une course aux armements entre des fourmis et leur parasite

 
Publiant leur étude dans BMC Ecology, des chercheurs allemands ont mis en évidence la façon dont, dans la forêt malaisienne, un insecte parasite s'imprègne de l'odeur de fourmis pour tromper leur vigilance, s'introduire dans leur nid et se servir dans leurs réserves de nourriture.

Christoph von Beeren et Volker Witte, de l'Université Ludwig Maximilian de Munich, ont étudié, dans la forêt tropicale d'Ulu Gombak, en Malaisie, ainsi qu'en laboratoire, les interactions entre des fourmis de l'espèce Leptogenys distinguenda et le ‘poisson d'argent' ou lépisme argenté (Malayatelura ponerophila), un insecte parasite.

Ayant une vue médiocre et vivant dans un monde de signaux chimiques, les fourmis portent 70 composés hydrocarbonés différents sur leur cuticule, leur servant à s'identifier mutuellement. Tandis que le parasite ne porte aucune de ces molécules odorantes. Comment parvient-il à pénétrer dans la fourmilière sans se faire repérer et tuer ?

En traçant ces hydrocarbures odorants – préalablement ‘marqués' – depuis les fourmis jusqu'au lépisme, les scientifiques ont montré que ce dernier ‘chapardait' le parfum de ses hôtes, en se frottant de préférence contre les fourmis immatures sans défense.

En isolant momentanément le lépisme, les chercheurs ont alors constaté que le parasite perdait rapidement son camouflage chimique, et, réintroduit dans la colonie, était immédiatement attaqué par les fourmis.

Un accès à la nourriture et à un abri sans rien donner en retour

"Il semble que les lépismes et les fourmis sont engagés dans une course à l'armement co-évolutive. Les fourmis se sont équipées d'un système de reconnaissance olfactif compliqué pour sauvegarder leur nid contre les prédateurs et les parasites (...), tandis que la stratégie du lépisme a évolué en élaborant des schémas comportementaux (...) pour déjouer les défenses chimiques de la fourmi.

Le lépisme ont ainsi accès à la nourriture et à un abri à l'intérieur du nid des fourmis, sans rien donner en retour", a expliqué le Pr Witte.

 

Un article de maxisciences.com

D'autres articles scientifiques passionnants sur MaxiSciences

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : MaxiSciences

Source : www.maxisciences.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter geof
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.