Une clôture pour protéger le parc des Virunga - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/08/2014 à 18h41 par Exo007.


UNE CLÔTURE POUR PROTÉGER LE PARC DES VIRUNGA

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Une clôture pour protéger le parc des Virunga

 

Une nouvelle frontière a été délimitée dans le parc des Virunga, dans l'est de la République Démocratique du Congo, pour protéger cette réserve naturelle classée au patrimoine mondial contre l'extension de l'agriculture illégale.

 

Dans le domaine de chasse de Kahunga, « l'opération de zonage » a permis de séparer « la zone de protection intégrale du parc des Virunga de la zone à usages multiples » qui sera gérée par les autorités locales, indique dans un communiqué Olivier Mukisya, porte-parole de l'Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN).

Cette délimitation est une première étape du processus de zonage, qui a commencé il y a deux ans dans la province du Nord-Kivu. La nouvelle frontière est pour l'heure matérialisée par un large sillon de terre retournée avant la « construction d'une clôture électrique », poursuit M. Mukisya.

 

 

Cette clôture doit « éviter la déprédation des cultures par la faune sauvage (les éléphants)d'une part » et empêcher que les agriculteurs ouvrent « des nouveaux champs dans le parc d'autre part », précise-t-il.

Mi-juillet, l'ICCN avait dénoncé le fait que certains agriculteurs ouvrent de « nouveaux champs » et détruisent « systématiquement la forêt pour fabriquer le charbon de bois », et ce « en violation des résolutions prises » lors d'une médiation menée par des élus locaux en 2013.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de l'AFP, publié par lesoir.be et relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle Newsletter bimestrielle, confidentielle et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT ! Pensez à adopter la version PREMIUM
pour un surf plus intuitif et surtout un accès direct à toutes les zones clefs naturellement réservées

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges

 





Auteur : AFP

Source : www.lesoir.be