Une biobatterie rechargée par la sueur - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 27/08/2014 à 06h06 par Exo007.


UNE BIOBATTERIE RECHARGÉE PAR LA SUEUR

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Une biobatterie rechargée par la sueur

 

(...)

Faire de l'exercice pour entretenir sa santé est une excellente habitude. À l'avenir, cela pourrait même être encore plus bénéfique...

Des chercheurs de l'Université de Californie à San Diego (UCSD) ont en effet mis au point un capteur imprimé sous forme d'un tatouage temporaire qui est capable de produire de l'énergie à partir de l'acide lactique présent dans la transpiration. Ils viennent de présenter leurs travaux lors de la réunion annuelle de l'American Chemical Society.

Cette biobatterie fonctionne grâce à l'acide lactique que produit le corps humain lors d'exercices physiques. Les sportifs portant un tel tatouage pourraient par exemple alimenter leur capteur biométrique (rythme cardiaque, podomètre, etc.), un vêtement intelligent et peut-être même des appareils électroniques comme les smartphones.

 

 

À l'origine, les chercheurs de l'UCSD avaient élaboré ce capteur d'acide lactique pour aider les sportifs à mieux gérer leurs sessions d'entraînement. Il mesurait le courant électrique produit durant les exercices et c'est en détectant les variations de ce courant qu'il était possible de surveiller les niveaux de cet acide et d'adapter l'intensité de l'effort.

Les scientifiques ont ensuite fait évoluer cet outil pour créer une biobatterie. Dans le capteur, l'anode contient une enzyme qui va extraire des électrons de l'acide lactique et une anode qui contient une molécule qui accepte ces électrons. Le tout est capable de produire un courant électrique de faible intensité.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Marc Zaffagni, publié par futura-sciences.com et relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter bimestrielle
, confidentielle et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées, pensez à
adopter la version PREMIUM

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges ;o)





Auteur : Marc Zaffagni

Source : www.futura-sciences.com