Un vent très favorable souffle sur les éoliennes - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/02/2010 à 15h51 par Michel95.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Un vent très favorable souffle sur les éoliennes

Information recueillie par Michel95

L'équivalent de 23 réacteurs nucléaires installés en 2009.

Les derniers chiffres mondiaux le confirment, l'éolien a le vent en poupe.

Les turbines installées en 2009 représentent une puissance électrique de 37 500 mégawatts (MW), l'équivalent de plus de 23 réacteurs nucléaires EPR, un bond de 31 % sur un an.

Deux organisations professionnelles, l'Association européenne de l'énergie éolienne et le Conseil global de l'énergie éolienne (Ewea et Gwec selon leurs sigles anglais) présentaient mercredi le bilan 2009 depuis Bruxelles.

Le marché mondial de l'installation de turbines pèse, selon le Gwec, 45 milliards d'euros et 500 000 emplois.

«Cette énergie propre évite le rejet de 204 millions de tonnes de CO2 par an», estime Steve Sawyer, le secrétaire général du Gwec.

La Chine, malgré sa réputation justifiée d'ogre dévoreur de charbon, se taille la part du lion avec un tiers des capacités mondiales installées l'an passé.

La puissance éolienne chinoise a tout simplement doublé.

«Vue la tendance, nous prévoyons que l'objectif officieux de 150 000 MW sera dépassé bien avant 2020 », a commenté Li Junfeng, secrétaire général de l'Association chinoise des industries de l'énergie renouvelable.

L'Inde n'est pas en reste, avec 1 270 MW installés en 2009 (l'équivalent d'un réacteur nucléaire standard d'EDF).

Bonne surprise américaine

La surprise est venue d'outre-Atlantique : alors que des experts avaient prévu un arrêt du développement des «moulins à vent» aux États-Unis, leur puissance s'est au contraire envolée de 39 %.

Le plan de relance de Barack Obama et ses millions de dollars de subventions dans l'«économie verte» ont donné un coup de fouet au secteur.

En Europe, l'éolien a progressé de 23 %. Environ 13 milliards d'euros ont été investis dans les nouvelles «fermes à vent», dont 1,5 milliard dans les installations offshore.

Pour la deuxième année consécutive, le vent est la première source d'énergie en termes de nouvelles capacités installées, devant le gaz et le solaire.

Fin 2009, 4,8 % de l'électricité produite dans l'Union européenne provenait d'Éole.

L'Allemagne héberge toujours le plus grand parc, devant l'Espagne, l'Italie et la France.

Le Royaume-Uni, au cinquième rang, a annoncé un projet très ambitieux de fermes éoliennes en mer du Nord représentant un investissement de 115 milliards d'euros dans les dix ans.

Afin que ces milliers de turbines plantées sur le fond marin ne tournent pas en vain, les pays riverains de la mer du Nord devraient s'entendre, d'ici à la fin 2010, sur un projet de réseau de raccordement de 30 milliards d'euros.

L'éolien n'est pas la panacée, rappellent à l'envi les industriels du pétrole et du gaz.

«Pour quatre mégawatts installés, soulignait dernièrement Alexandre Medvedev, le patron de Gazprom Export, il faut au moins 1 mégawatt d'énergie fossile en soutien, pour les périodes de pics de la demande.»

En France, le parc a progressé de 31 %.

Mais les professionnels du secteur regrettent que, devant la levée de bouclier fréquente des défenseurs du paysage, à partir de 2011, la procédure d'autorisation pour implanter une éolienne de moyenne et grande puissance (supérieure à 12 mètres de hauteur) sera alourdie car elle relèvera du régime des installations classé» La Chine numéro trois mondies (ICPE).

LIRE AUSSI :

» 3 500 éoliennes en mer du Nord

» La Chine numéro trois mondial de l'éolien en 2009

» Les éoliennes sont de plus en plus fragilisées

Source : Fabrice Nodé-Langlois - Le Figaro.fr

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel95
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr