Pourquoi nous autres humains avons tant de mal à voir que la Beauté est au centre de notre coeur ?

Un tiers de la production alimentaire mondiale à la poubelle ! - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/06/2011 à 00h23 par Kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Un tiers de la production alimentaire mondiale à la poubelle !

 

Un tiers (1/3) de la production alimentaire est perdue, gaspillée, inutilisable, nous aprend la FAO sur le site de l'Expansion

1,3 de tonne de produits alimentaire ne sert à personne.

Un gaspillage qui va au-delà de la perte des aliments puisqu'il faut compter l'énergie, l'eau, le temps et l'argent nécessaires pour produire ces aliments. Autant d'investissements inutiles.

On ne parle pas ici que du gaspillage des pays riches, tous ces restes de tables, de restaurants, de colloques et cie qui se retrouvent à la poubelle.

On gaspille aussi la nourriture dans les pays pauvres : technologies dépassées, infrastructures défaillantes (la nourriture n'arrive pas à temps ou mal conservée), corruption, mauvaise évaluation des besoins etc.

Des 1,3 tonnes de produits perdus :

670 M sont gaspillés dans les pays riches (l'équivalent de l'ensemble de la production alimentaire de l'Afrique Sub-Saharienne)

630 M sont gaspillés dans les pays pauvres.

On cherche comment nourrir la planète, accroître la productivité et l'efficacité des cultures via la R-D.

La FAO estime qu'il serait plus logique, et j'ajouterais plus éthique, de réduire le gaspillage de nourriture.

Dans les pays riches : pensons à ces promotions qui nous incitent à acheter en plus grande quantité afin d'économiser ou encore les fameux «achetez-en un obtenez-en un gratuit».

Je pense à cette chaîne de supermarchés (j'ai oublié laquelle car, pour moi, elles se ressemblent toutes...) qui pendant plusieurs semaines donnait systématiquement un sac de carottes à tous ses clients ! Puis ce fut au tour du sac d'oignons...

Pour ce qui est des pays pauvres, je citerai Esther Duflo, spécialiste de la pauvreté que j'ai interviewée il y a quelques semaines. Celle-ci s'est montrée très critique par raport à l'aide alimentaire. Tous ces sacs de grains et de céréales que l'on distribue en vrac et dont on perd des quantités astronomiques, faute d'une logistique adéquate. Et qui, de toute façon, ne comble pas les besoins nutritifs réels des pauvres.

Tous les acteurs de la chaîne alimentaire, des agriculteurs aux consommateurs, souffrent de la croissance du prix des aliments. La solution ne se trouve peut-être pas où l'on pense. Au lieu d'étrangler le maillon de la chaîne le plus près de nous, il faudrait plutôt revoir le fonctionnement de l'ensemble du système. Depuis la sur-promotion jusqu'à la sur-consommation en passant par l'exploitation, la mauvaise gestion et l'aveuglement.

Peut-être que la présente crise aura du bon... Qu'en pensez-vous ?
 

Un article de Diane Bérard, publié par Les Affaires

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : Diane Bérard

Source : www.lesaffaires.com

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • Gaspillage
  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.