Etonnant ! Les personnages d'un tableau célèbre prennent vie ! Ségrégation des "noirs" (vidéo) - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/05/2018 à 16h11 par Mariline.


ETONNANT ! LES PERSONNAGES D'UN TABLEAU CÉLÈBRE PRENNENT VIE ! SÉGRÉGATION DES "NOIRS" (VIDÉO)

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Etonnant ! Les personnages d'un tableau célèbre prennent vie ! Ségrégation des "noirs" (vidéo)

 

 

............

 

Mise à jour le 09 Mai 2018 :

Note de Marie-Line :

Suite à la loi Taubira, le France a choisi la date du 10 Mai pour commémorer la journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leur abolition. D'autres dates symboliques ont été choisies par les Territoires d'Outre-Mer.

L'abolition de l'esclavage a eu lieu en 1848 et cependant, il aura fallu encore attendre un peu plus d'un siècle pour qu'une petite fille noire ait le "privilège" d'avoir accès à la scolarité avec des enfants blancs !

 

Arte a créé une série dans laquelle des personnages de tableaux emblématiques prennent vie. Cela permet de nous replonger dans des oeuvres ayant marqué l'Histoire des hommes, au-delà de l'Histoire de l'Art !

 

 

Le tableau intitulé "The problem we all live with", animé avec originalité, nous rappelle que sa création remonte à une période phare de l'histoire du peuple noir d'Amérique.

Ainsi le tableau animé de façon humoristique nous ramène à la date du 14 novembre 1960 où, pour la première fois, une petite fille "noire" Ruby Bridges, faisait sa rentrée dans une école fréquentée uniquement par des enfants "blancs". Elle était accompagnée de Marshall fédéraux chargés de la protéger de la colère des "blancs" !

 

 

Titre initial : 1960, Ruby Bridges, une fillette noire, rentre à l'école sous escorte

 

Devenir la première élève noire d'une école pour blancs a été une véritable épreuve. Mais Ruby Bridges a dû s'y soumettre avec courage. Tel était le choix de ses parents qui ont répondu à l'appel de la NAACP (National Association for the Advancement of Colored People), une association militant pour le droit des noirs.

 

 

Ruby n'a rien oublié : « De la voiture, je pouvais voir la foule, mais puisque je vivais à La Nouvelle-Orléans, je croyais que c'était Mardi Gras. Il y avait une grande foule de personnes près de l'école. Elles lançaient des choses et me criaient dessus.»

 

 

57 ans plus tard, Ruby Bridges vit toujours à la Nouvelle-Orléans, d'où elle dirige sa fondation pour « la promotion de la tolérance, du respect et de l'appréciation des différences ». En 2006, la ville d'Alameda, en Californie, a baptisé une école à son nom et un mur de la Maison-Blanche porte toujours son portrait.

 

Ce tableau est exposé sur l'un des murs de la Maison Blanche

 

(...)

 


Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité de Axel Leclercq, publiée par positivr.fr et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

La fondation de Ruby Bridges

Le site : National Association for the Advancement of Colored People

La série d'Arte : A Musée Vous, A Musée Moi

On pensait cette pratique révolue ! La vente de migrants noirs sur des marchés aux esclaves en Libye - L'atelier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

....

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux
 

............


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
...

 

 

Tout va si vite ! Vous n'allez
pas en croire vos yeux ;o)

 

.....

 

 

 





Auteur : Axel Leclercq - positivr.fr