Un réseau de traite de personnes démantelé en République dominicaine - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/02/2011 à 17h12 par Tanka.


UN RÉSEAU DE TRAITE DE PERSONNES DÉMANTELÉ EN RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Un réseau de traite de personnes démantelé en République dominicaine

 
Les autorités de la République dominicaine ont annoncé, mercredi, avoir démantelé un réseau de traite de personnes qui aurait forcé des dizaines d'immigrants haïtiens à mendier dans les rues de la capitale.

Les 74 immigrants haïtiens illégaux, parmi lesquels 44 enfants, dont dix âgés de moins d'un an, ont été trouvés dans un édifice qui abritait autrefois une garderie, dans un quartier pauvre de l'ouest de Santo Domingo, a déclaré Sigfrido Pared, directeur de l'agence dominicaine des migrations.

M. Pared a expliqué que les immigrants étaient envoyés chaque matin sur les coins de rue achalandés de la capitale afin de quémander de l'argent, laver les pare-brise des automobilistes ou effectuer d'autres menus travaux. À la fin de la journée, les trafiquants prenaient tout l'argent qu'ils avaient récolté.

Dix présumés dirigeants du réseau, eux aussi des immigrants illégaux originaires d'Haïti, ont été arrêtés et sont soupçonnés de traite de personnes, a dit M. Pared.

Les agences responsables de l'immigration et de la protection de l'enfance tenteront de réunir les enfants avec leurs proches en Haïti.

L'idée est de trouver une solution humaine à la situation, a dit Cy Winter, de l'Organisation internationale pour les migrations.

Des responsables ont souligné que dans la plupart des cas, les enfants victimes de réseaux de traite de personnes ont été donnés par leurs parents en échange d'une somme d'argent.

Des centaines de milliers d'Haïtiens vivent illégalement en République dominicaine, fuyant la pauvreté de leur pays natal. Depuis le séisme dévastateur de 2010 et l'épidémie de choléra, les Haïtiens sont encore plus nombreux à traverser la frontière.

En réponse à l'afflux de clandestins, les autorités dominicaines ont lancé des rafles contre l'immigration illégale, qui ont mené à des milliers de déportations cette année.
 

Nous aider

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

Le site étrange qui dérange même les anges!
 





Auteur : cyberpresse.ca

Source : www.cyberpresse.ca